Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Déclaration de partenariat pour le règlement de la crise malienne: Elle a été signée par le MNLA et Ansar Dine à Alger

Une déclaration de partenariat pour le règlement de la crise malienne a été signée, dans l’après-midi de vendredi dernier, par le porte-parole d’Ansar Dine, Mohamed Aharib et le représentant du Mouvement national de libération de l’Azawad, Bey Dickman, sous l’égide de l’Algérie. A l’issue de cette déclaration, les deux parties se sont engagées à s’abstenir de toute action susceptible d’engendrer une situation de confrontation et toute forme d’hostilité dans la zone qu’ils contrôlent. Ils se sont engagés, également, dans ce document sanctionnant la réunion tenue par les deux mouvements du nord du Mali, à sécuriser les zones sous leur contrôle et à agir de manière à permettre la libération de toute personne se trouvant en état de captivité et/ou d’otage dans la zone affectée. Le MNLA et Ansar Dine s’engagent, aussi, à sécuriser les zones sous leur autorité, à travers la mise en place de forces de sécurité composées des éléments de leurs groupes respectifs. Ils s’engagent en outre à conjuguer et coordonner leurs positions et actions dans le cadre de toute démarche visant la recherche d’une situation pacifique et durable avec les autorités de transition maliennes, avec les garanties des parties concernées. Les deux mouvements ont aussi décidé de collaborer pour assurer une assistance humanitaire d’urgence à la population dans le besoin et œuvrer à réaliser la libre circulation des personnes et des biens et la relance des activités politique, sociale, éducative, économique et administrative. Ils ont appelé, enfin, tous les Maliens à joindre leurs efforts à ceux des deux parties pour effacer toutes déviances et défaillances de gouvernance qui ont conduit à porter atteinte à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale du pays. Par ailleurs, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté, jeudi dernier, à l’unanimité, une résolution autorisant “pour une période initiale d’un an” le déploiement de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine qui sera chargée, notamment, d’aider les autorités maliennes à reprendre les zones du nord du pays.
M. Ahrib qualifie la résolution de l’ONU de complot monté par la France et les occidentaux
Le porte-parole du groupe armé Ansar Dine, Mohamed Ahrib, a regretté  l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies d’une résolution autorisant pour une période initiale d’un an le déploiement de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine. “Nous regrettons le feu vert donné pour une intervention militaire au Mali. Nous disons qu’il n’y a pas lieu de le faire”, a déclaré M. Ahrib qui a qualifié cette résolution de complot monté par la France et les Occidentaux qui n’ont pas comme objectif, a-t-il dit, de laisser le Mali récupérer son intégrité. “Il y a un risque de déstabiliser des pays qui sont déjà fragiles tels que le Niger, la Mauritanie et surtout la Libye”, a-t-il ajouté.  M. Ahrib a insisté, dans ce contexte, sur la nécessité d’aller vers une solution politique, car “la solution militaire, a-t-il expliqué, est contre d’abord notre communauté et notre religion”. Par ailleurs, le porte-parole du groupe armée Ansar Dine a tenu à remercier les autorités algériennes pour leur volonté de trouver une solution politique au Mali. Il a, dans ce cadre, rappelé avoir demandé à tous les Maliens et à la communauté internationale d’engager une solution politique, réitérant, par la même, la volonté et l’engagement d’Ansar Dine d’aller vers une solution pacifique. “Nous sommes très optimistes et nous demandons aux autorités algériennes et la communauté internationale de nous accompagner dans la recherche de cette solution”, a-t-il conclu.
Amine O.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct