Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Décès de nombreuses personnalités : 2016, une année noire !

Une quinzaine de personnalités maliennes issues du monde des affaires, de la classe politique, des milieux religieux et culturels ou de grands serviteurs de l’Etat ont rendu l’âme durant l’année 2016. Et les dernières pertes douloureuses datent de mardi dernier, 27 décembre et concernent Karfala Kouyaté, chef de protocole de la Première Dame et la cantatrice Dialou Damba, décédés tous le même jour7 Mars: Disparition de Sidi Fomba député élu à Baraouéli

page noir deces mort hommage repose paix funeraille necrophile morgue

La première personnalité à tirer sa révérence durant l’année 2016, c’est l’Honorable Sidy Fomba, élu Yèlèma de Baraouéli. Il était l’unique député du  parti de l’ancien Premier ministre, Moussa Mara, qui n’avait ainsi qu’un seul représentant national à l’Hémicycle.

4 avril 2016 : Décès du Pr Abdoulaye Diarra

Abdoulaye Diarra Recteur usjpb diplome autorisation delivrance

C’est avec un grand émoi que nos compatriotes ont appris la mort brutale à Paris du constitutionnaliste, le Pr Abdoulaye Diarra, par ailleurs recteur de l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako. Ancien membre de la Cour constitutionnelle en 1994, le Pr Diarra  était, depuis 2000, expert de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif). Il a eu à faire beaucoup de contributions dans la presse malienne et étrangère lors de la récente crise politico-sécuritaire. C’est à la suite d’une courte maladie que le Pr Diarra a rendu l’âme à Paris le 4 avril 2016.

2 mai : Me Bréhima Koné

Maitre Brehima Kone
Me Brehima Koné

L’année 2016 a été aussi marquée par la disparition d’un avocat de renom. Il s’agit de Me Brahima Koné, connu pour son engagement pour la cause des droits de l’Homme, un combat qui l’a amené à occuper plusieurs postes de responsabilité, notamment à l’Union internationale des droits de l’homme (Uidh), à l’Association malienne des droits de l’homme (Amdh). Il fut président de ces deux organisations. Il a été aussi président d’honneur de l’association Avocats sans frontières-Mali (Asf-Mali) pour ne citer que ces organisations-là. C’est à 53 ans qu’il a tiré sa révérence à Paris, à la suite d’une courte maladie.

17 mai : Gagny Lah

“Roi du bazin”

Le monde des opérateurs économiques a été durement frappé par la mort au cours de l’année qui finit.  Pour cause, l’un des grands importateurs  de bazin en Afrique, Gagny Lah, qui a donné son nom à une marque de bazin, est décédé à Paris, suite à une maladie. Il faut rappeler que Gagny Lah a bâti sa grande réputation sur l’importation du bazin et faisait partie des grosses fortunes du pays.

19 juillet: Le religieux Soufi Adama

Soufi Adama Yalcouye marabout decede mort
Soufi Adama

Soufi Adama, de son vrai nom Adama Yalcouye, était un religieux respecté au sein de la communauté musulmane du Mali. Décrit comme une personnalité très humble, Soufi Adama s’est forgé une grande estime dans le pays à travers son attachement au symbole national, à savoir le drapeau en plus e son engagement pour l’édification de la paix. C’est le 19 juillet, dans la nuit,  que cette forte personnalité est décédée à Bamako à la suite d’une courte maladie. Il fut enterré quelques heures plus tard, selon sa dernière volonté.

 

26  juillet: Alou Badra Coulibaly, Pdg de la Holding  Ben & Co

Le Pdg de la Holding Ben et Co, Alou Badra Coulibaly

Alou Badra Coulibaly dit Ben, Pdg du Groupe Ben & Co Holding, était un magnat du pétrole connu par bon nombre de nos concitoyens à travers ces stations installées un peu partout à travers le pays. Très récemment avant son décès, le patron de la Holding Ben & Co avait orienté largement ses activités dans le ravitaillement des sociétés minières en carburant au détriment des stations-services qui mettaient les clés sous le paillasson les unes après les autres. Avant son décès le 26 juillet dernier, sa société considérée dans le temps comme un modèle de réussite dans la sous-région ouest africaine pour avoir été l’un des grands acheteurs des citernes Mercedes en Afrique, commençait à passer des jours difficiles.

18 août: Le député de Tominian Schadrac Keita

Le jeudi 18 août, au  moment où l’hémicycle s’apprêtait à accueillir le nouveau Député, Bouréma Dicko de l’Adema élu en remplacement de Feu Sidi Fomba élu à Baraouéli, que la nouvelle du décès du député Schadrac Kéïta a été rendu publique par le président de l’Assemblée nationale, Isak  Sidibé. L’élu de Tominian était le président de la Commission du travail, de l’emploi, de la promotion de la Femme, de la Jeunesse, des Sports et de la protection de l’Enfant de l’Assemblée nationale.

 4 Septembre : Le nationaliste Amadou Djicoroni

C’est le 4 septembre 2016, à l’hôpital du Point G, que le doyen Amadou Seydou Traoré dit Amadou Djicoroni a rendu l’âme. Ancien compagnon du président Modibo Kéïta premier président de la République du Mali, le doyen Amadou Djicoroni était un nationaliste convaincu et réputé très proche de la Chine.

amadou seydou djicoroni traore mort decede
Amadou-Djicoroni

En effet, il a eu à rencontrer l’emblématique leader Mao Tse Dong. Plusieurs personnalités étaient  présentes à ses funérailles. Le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta, le Premier ministre, les membres du gouvernement, même le très discret ancien président Alpha Oumar Konaré a fait acte de présence. L’on retiendra que lors des obsèques, sa famille a exprimé l’une de ses dernières volontés : ne jamais être décoré à titre posthume car même de son vivant,  des médailles, il en a refusées plusieurs.

12 septembre : Hamadoun dit Dioro Yaranangoré, député élu à Mopti

Hamadoun dit Dioro Yaranangoré élu dans la circonscription du cercle de Mopti était le troisième député à rendre l’âme en 2016. Son décès est survenu à Paris à la suite d’une  longue maladie à l’âge de 57 ans. A l’heure actuelle, la procédure de son remplacement à l’Assemblée nationale est en cours, notamment avec des élections législatives partielles.

9 octobre : L’ancien PM Mamadou Dembélé

docteur-professeur-mamadou-dembele-chirurgien-ancien-premier-ministre-mort-deces-hommage
Pr. Mamadou Dembélé

Mamadou Dembélé, le tout premier Premier du ministre du Mali, a rendu l’âme le 9 octobre dernier. Chirurgien de formation, le Pr Mamadou Dembélé, ancien Premier ministre sous le Président Moussa Traoré, était un octogénaire car ayant vu le jour en janvier 1934 à Kayes.  Il était, entre autres, décoré de la médaille de Commandeur de l’Ordre national du mérite, de la médaille de la Légion d’honneur française et de la Grand’Croix de l’Ordre du mérite d’Allemagne….

 

 

9 octobre : L’artiste  Issa Bagayoko dit Techno Issa

Plus connu sous le nom de Techno Issa, nombre de nos compatriotes ont vibré au début des années 2000 au son des morceaux  de l’artiste. Sachant marier parfaitement le “Kamelen Ngoni” cet instrument traditionnel de musique dans le wassoulou à la musique moderne, Techno Issa a derrière lui une riche carrière musicale. Et sa disparition va laisser un grand vide sur la scène musicale.

14 octobre : Fatoumata Siré Diakité

fatoumata-sire-diakite-mort-decede-apdf
Mme Fatoumata Siré Diakité

C’est un vendredi 14 octobre, aux environs de 10 heures, que la disparition de la présidente fondatrice de l’Association pour le progrès et la défense des femmes maliennes (Apdf)  a envahi les réseaux sociaux. Figure de proue de la société civile malienne, l’ex ambassadeur du Mali en Allemagne, Fatoumata Siré Diakité, s’est fait une réputation mondiale dans la défense des droits des femmes. A n’en pas douter, les germes semées par la battante Fatoumat Siré Diakité germeront pour booster le respect des droits des femmes dans le monde en général et au Mali en particulier.

22 Novembre: Hama Abba Cissé président de la coordination des associations des commerçants détaillants du Mali

hama-abba-cisse-decede-mort-hommage
Hama Abba Cissé Président des coordinations des associations et regroupements des commerçants détaillants du Mali

Parti pour les communales du 20 novembre dans sa commune de Bita Gongo, au nord du Mali, pour se faire élire maire avec le parti Adema dont il était la tête de liste, le président de la Coordination des associations et groupements de commerçants détaillants du Mali ne reviendra plus à Bamako. Il a été foudroyé par une mort subite. Les problèmes cardiologiques, contre lesquels il luttait durant plus de dix ans, l’ont finalement vaincu. Un baobab venait donc de se coucher. Son décès a provoqué un émoi au sein du monde des opérateurs économiques dont beaucoup l’ont côtoyaient quelques jours seulement avant le début de la campagne électorale. Hama Abba Cissé était aussi actif dans les associations des ressortissants du nord du Mali et était membre de la Plateforme des mouvements d’autodéfense au nom duquel il a participé aux négociations d’Alger qui ont abouti à la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

4 décembre: Ténéma Sanogo dit Lazidan

Se répandant comme une trainée de poudre, l’annonce de la mort du plus comique des membres du groupe Nyogolon, Ténéma Sanogo alias Lazidan, a surpris plus d’un, même si l’homme avait disparu ces derniers temps de la scène et des rumeurs circulaient sur sa maladie. D’ailleurs, bien avant son décès, il avait fondu comme beurre au soleil.

tenema-sanogo-lassidan-mort-decede-humoriste-comedien
Ténéma SANOGO dit l’Adjudant “KENEKARABA”, artiste comédien

A l’annonce de son décès, les témoignages décrivaient un homme qui avait un talent inné et respectueux de son prochain. Il a eu droit à des funérailles dignes de son rang, avec la présence du président de la République, des membres du Gouvernement, des artistes et de nombreux anonymes. En tout cas, Lazidan faisait partie des comédiens les plus connus et appréciés de sa génération.

11 décembre : Le Pr Bakary Kamian, historien

 

ceremonie-funeraire-hommage-cercueil-bakary-kamian
C’est dans une clinique tunisienne que l’éminent historien Bakary Kamian est décédé le dimanche 11 décembre à l’âge de 88 ans. Celui qui avait à son actif plus d’une soixantaine de publications avait, malgré ces 88 ans, la mémoire intacte. Pour preuve, dans ses conférences, il pouvait donner une trentaine de dates relatives aux combats de la première et de la deuxième guerre mondiale sans avoir recours à un bout de papier. Pour la petite histoire, il avait ouvert une bibliothèque à sa résidence de la  commune I et les recherches s’y faisaient gratuitement. Ecrivain engagé, Bakary Kamian laisse derrière lui une immense œuvre qui servira sans nul doute aux générations actuelles et celles à venir.

27 décembre :

Karfala Kouyaté, Chargé de protocole de la Première dame du Mali.

karfala-kouyate-charge-protocole-premiere-dame-mali

Parti au Maroc pour un traitement, notre confrère Karfala Kouyaté ne reviendra plus sur des deux pieds ou dans une civière, mais plutôt dans un cercueil. C’est le mardi dernier que l’annonce de son décès a envahi le pays et plongé ses proches dans la douleur. Ancien agent de l’Ortm, l’homme est un proche collaborateur du président de la République qu’il avait rejoint, comme agent de protocole, lorsque ce dernier était président de l’Assemblée nationale. Il resta dans cette institution jusqu’en 2013, pour rejoindre le Palais présidentiel, mais cette fois-ci comme chargé de protocole de la Première dame du Mali. C’est à la suite d’une maladie qu’il a été rappelé à Dieu.

27 décembre : L’artiste Diallou Damba

DIALOU DAMBA

Au moment où  les Maliens n’avaient pas fini d’essuyer leurs larmes suite au dialou-damba-griotte-djeli-mort-decede-hommagedécès de Karfala Kouyaté, ce mardi 27 décembre, qu’une autre information morbide envahit à nouveau les réseaux sociaux. Il s’agit du décès de la cantatrice Diallou Damba. Très appréciée en milieu expatrié en particulier par tous nos compatriotes en général, la cantatrice Diallou Damba avait, selon l’une de ses fans, une voie d’or. Elle laisse derrière elle beaucoup d’admirateurs inconsolables. Mais si elle était partie, ses œuvres, quant à elles, restent éternelles.

Réalisé par Kassoum THERA

Source : Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct