Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Crise du Consulat du Mali en France : « Le ministre Bathily a menti aux Maliens, il n’a trouvé aucun accord avec nous, c’est l’ambassadeur qui est à féliciter »

signature-accord-paix-collectif-mains-propre-ambassade-consulat-mali-france

« Dans cette crise la réponse de Bamako s’appelle Bathily, il est venu les mains dans les poches il est reparti les mains dans les poches. Monsieur le Monsieur vous êtes un bon orateur mais ici nous ne buvons pas l’eau par le nez. Votre échec est a mettre sur le dos de votre incapacité a vous mettre a la hauteur des citoyens que vous gouvernez. Je vous invite a prendre exemple sur Monsieur l’ambassadeur,  un monsieur d’un age plus avancer que vous qui a su être a l’écoute sans arrogance ni parole inutile. Que Dieu vous donne un peu de sagesse Monsieur le ministre Bathily. Vous êtes venu pour diviser la communauté ça n’a pas marcher ça a été notre plus grande victoire.
Je vous souhaite bon vent dans la campagne politique que vous menez grâce à l’argent du peuple. Vous allez sûrement convaincre ailleurs mais pas ici . Bon retour a bamako.
J’en profite pour remercier Monsieur l’ambassadeur Cheick Mouctary Diarra pour l’intérêt qu’il a porté a nos doléances et pour avoir faciliter la sortie de crise à travers la personne du nouveau consul monsieur Tidjani Djimé Diallo et à l’ensemble de l’équipe diplomatique qui ont opéré dans l’ombre.
Unis on est plus fort.
Collectif mains propres
Notre dignité n’est pas négociable »  (Samba Gassama du collectif Mains Propres)

Le collectif « Mains Propres » souhaite informer l’opinion nationale et internationale que suite aux nombreuses difficultés soulevées par la communauté malienne établie en France concernant l’obtention auprès des autorités consulaires des documents administratifs tels que passeports, cartes NINA, actes de naissance etc…,  il avait entrepris notamment depuis le 23 décembre 2016  une action de protestation tendant à favoriser l’amélioration de leurs conditions d’accès et d’obtention de documents administratifs au sein du Consulat Général du mali sis à Bagnolet.

Le collectif souhaite rappeler qu’avant cette date,  plusieurs  voies et moyens  ont été utilisés pour attirer l’attention des plus hautes autorités sur les problématiques liées à l’obtention des documents administratifs afin que des solutions soient trouvées. Dans ce cadre :

  • Une rencontre a lieu le 30 avril 2016 avec le nouveau consul à son arrivée pour lui faire part des difficultés constatées, la communication d’un mémorandum rendu publique etc.

 

  • Le 8 mai 2016, une manifestation fut organisée devant ledit consulat pour remettre des doléances aux autorités consulaires et demander un point d’avancement.

 

  • Les 04 juin et 27 juillet 2016 Le collectif a adressé des lettres recommandées avec accusé de réception aux dites autorités afin de connaître la suite réservée aux demandes qui ont été formulées, celles-ci sont restées sans suite.

 

  • Le 10 décembre 2016, une marche de protestationa été organisée devant l’ambassade du Mali à Paris en collaboration avec le collectif « Citoyens-Mali), qui a abouti à une remise conjointe d’une motion auprès des autorités de l’ambassade.

Devant l’inertie et le mépris exprimésdes autorités à l’égard des différentes demandes formulées et compte tenu des désagréments subis par la communauté malienne notamment les pertes de titre de séjour liées à la non obtention de passeports conditionnées à la détention de la carte NINA, le Collectif « Mains Propres » a jugé nécessaire d’investir les locaux du Consulat Général du mali  le vendredi  23 décembre 2016 à 14H.

Suite à cette action et fidèle à sa démarche pacifique de résolution des problématiques, le Collectif  a reçu le même jour le ministre des maliens de l’extérieur Monsieur Abdramane SYLLA, Ministre des maliens de l’extérieur en visite d’information auprès de la communauté malienne de France sur la question de gestion des flux migratoires entre l’UE et le Mali.

L’un des points qui en est sorti après discussion sur les éléments de revendications soumis au ministre est que des solutions seraient trouvées dans un délai maximum d’une semaine.

Par ailleurs, le collectif « Mains Propres » a également reçu l’ambassadeur du mali en France le lundi 26 décembre 2016 dans le cadre d’un entretien sur les différentes revendications.

En outre, une rencontre d’échange a également eu lieu avec le ministre des domaines de l’état et des affaires foncières Monsieur Mohamed Aly BATHILY le mercredi 28 décembre 2016.

Cependant, le ministre a quitté la table des negociations sans raison valable pour aller tenir un meeting parallèle.

Fàace à cette situation, et sur la  base d’une note technique envoyée par le ministre des maliens de l’extérieur  à Monsieur l’ambassadeur du Mali en France, des négociations officielles ont été ouvertes avec les services consulaires et de l’ambassade.

Ces négociations ont abouti à la signature d’un accord entre le Collectif « Mains Propres » et les autorités consulaires et diplomatiques le 2 janvier 2017 et qui porte sur trois principaux points : la facilitation des démarches administratives des usagers et le fonctionnement du consulat, la fluidification de l’accès aux cartes NINA et aux passeports biométriques ainsi que la question relative aux relations entre le Mali et l’Union Européenne sur la gestion des flux migratoires.

Le collectif souhaite exprimer toute sa gratitude à l’endroit de tous les acteurs qui n’ont ménagé aucun effort en vue de la résolution de cette crise.

Le Collectif réitère sa confiance aux autorités diplomatiques et consulaires dans la mise en œuvre de l’accord et rappelle son attachement à lutter en faveur de l’amélioration des conditions de vie des maliens de l’extérieur en général et ceux de France en particulier. Dans ce cadre, il entend veiller à la mise en œuvre sans réserves de l’accord trouvé.

Le Collectif « Mains Propres » adresse enfin ses vifs remerciements à l’ensemble des acteurs, membres de la société civile, associations etc…  qui lui ont manifesté leur soutien plein et total dans le cadre de cette initiative.

 

 

Paris le 03 janvier 2017

Le Collectif Mains Propres

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct