Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Course à la présidentielle de 2018 : Le Mouvement «V.I.P» en gestation pour soutenir la candidature de Bati Diawara

Le jeune entrepreneur et ancien député à l’Assemblée nationale, Moussa Oumar Diawara dit Bati, vient d’annoncer sa candidature pour la présidentielle de 2018. Cette candidature sera soutenue par un Mouvement dénommé Véritable initiative du peuple «V.I.P» pour un Mali émergent.

Moussa Oumar Diawara Mouvement veritable initiative peuple vip

 Le compte à rebours pour la présidentielle 2018 semble déjà commencé. L’ancien député à l’Assemblée nationale (2007 – 2013) Moussa Oumar Diawara plus connu sous le nom de Bati se prépare activement pour être dans la course. Pour ce faire, un grand Mouvement dénommé Véritable initiative du peuple «V.I.P» est déjà en gestation pour soutenir cette candidature qui risque de créer des surprises compte tenu de la personnalité du jeune chef d’entreprise qui ne cesse de séduire la jeunesse malienne. «Effectivement, je me prépare pour 2018 afin de briguer la magistrature suprême. Ma candidature est très simple. Pour moi, c’est une candidature de la rupture. Il faut que les choses changent au Mali. Je suis convaincu, qu’ensemble, nous pouvons. Je mise beaucoup sur la jeunesse pour ce changement tant attendu. Mon ambition n’est autre que l’amélioration du quotidien des Maliens. Ce qui est, aujourd’hui, mon souci primordial» nous a confié Bati Diawara, très à l’aise. Selon lui, cette candidature est au-delà d’un parti politique. Le mouvement Véritable initiative du peuple a déjà entamé les démarches, notamment auprès de la société civile et d’autres couches. «Beaucoup de gens ont adhéré à la vision de ce Mouvement parce qu’ils veulent le changement à partir de 2018» précise l’un des initiateurs du Mouvement.

En tout cas, Bati Diawara semble être déjà prêt. Le slogan choisi est : «Pour un Mali émergent».

Notons que ce jeune entrepreneur est un homme politique très averti. Il est 2ème vice-président du Congrès national d’initiative démocratique (Cnid Faso Yiriwa Ton) dont le président est Me Mountaga Tall. Auparavant, il a occupé différents postes. D’abord président du mouvement des jeunes avant d’être 6ème vice-président du parti.

Administrateur civil de fomation, Moussa Oumar Diawara fut également président de la Commission Sport, jeunesse, emploi, et promotion de la femme à l’Assemblée nationale, en plus d’être conseiller communal. Pour la petite histoire, Bati Diawara fut aussi candidat au perchoir en 2012.

En tout cas, sa candidature à la présidentielle de 2018 n’a, pour le moment, rien  à voir avec sa position au sein du parti Cnid.

A.B.HAÏDARA

Par Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct