Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Côte d’Ivoire-Mutinerie : Alassane Ouattara a-t-il envisagé de démissionner ?

Côte d’Ivoire News (Abidjan) – L’information émane du n°753 de La lettre du Continent. Au plus fort de la mutinerie de 8400 soldats qui réclamaient le paiement de 7 millions FCFA de primes, le président Ivoirien Alassane Ouattara aurait envisagé de démissionner.

alassane-dramane-ouattara-president-cote-ivoire

Las des mutineries à répétition et de l’incapacité de ses proches et de la hiérarchie militaire à contenir les soldats mutins,  Alassane Ouattara aurait envisagé de se retirer et l’aurait fait savoir le 15 mai dernier.

Réticents à payer les soldats mutins une somme qui représente 63 milliards FCFA dans une période où les recettes budgétaires ivoiriennes ont drastiquement baissé, Alassane Ouattara a finalement cédé. Toujours selon l’hebdomadaire français, c’est le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui aurait convaincu le chef de l’État pour qui les soldats avaient définitivement renoncé au paiement de ces primes.

Soutiens indéfectibles d’Alassane Ouattara dans le conflit qui l’a opposé à Laurent Gbagbo, les soldats mutins d’aujourd’hui sont ceux qui l’ont porté au pouvoir hier. En récompense à leur engagement, il leur avait été promis une prime de 12 millions de FCFA à chacun. Après les mutineries de janvier, le gouvernement ivoirien avait consenti à leur verser 5 millions. Les mutins réclamaient les 7 millions restants.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct