Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Corée du Nord: Pyongyang accuse la CIA d’un complot pour tuer Kim Jong-Un. Explication!

Voici une nouvelle accusation qui risque de rehausser les tensions entre les Etats-Unis, et la Corée du Nord. La Corée du Nord accuse la CIA d’être à l’origine d’un complot qui a pour but d’aboutir à l’assassinat du leader Kim Jong-Un.

dirigeant nord-coreen Kim Jong-Un

Cette nouvelle accusation vient renforcer les tensions qui étaient déjà très vives entre les Etats-Unis, et la Corée du Nord. Visiblement, les relations entre ces deux puissances nucléaires vont un peu plus se détériorer avec cette nouvelle accusation. C’est dans un communiqué rendu public, vendredi dernier, et diffusé par l’agence officielle KCNA, que Pyongyang a accusé la CIA, d’un complot pour assassiner le leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Dans un communiqué du ministère nord-coréen de la sécurité de l’Etat, il est écrit: « La CIA et les renseignements sud-coréens ont préparé un complot vicieux , impliquant des substances biochimiques pour assassiner le dirigeant nord-coréen lors de cérémonies à Pyongyang ».

Pyongyang évoque « un assassinat avec des substances chimiques comme une substance radioactive, ou une nanosubstance empoisonnée » qui constitue « la meilleure des méthodes » parce qu’elle n’implique pas de « s’approcher de la cible » et génère « des résultats mortels entre six et 12 mois »

Une accusation qui survient alors que Pyongyang multiplie les déclarations belliqueuses à l’égard de la Corée du Sud et des Etats-Unis. En réponse à ces attaques, le président américain Donald Trump se dit prêt à régler seul, et au besoin, par la force, la question nord-coréenne.

« La Corée du Nord cherche les ennuis. Si la Chine décide d’aider, ça serait formidable. Sinon, nous résoudrons le problème sans eux! » a-t-il affirmé.

Les tensions sont montées ces derniers mois, entre les Etats-Unis, et la péninsule Nord coréenne. Pour cause, la poursuite par la Corée du Nord, du développement de ses programmes nucléaire et balistique interdits, notamment, par l’Etat américain. Les essais de missiles amorcés par le pays de Pyongyang, ne sont pas étrangers à la grave crise entre les deux pays.

Selon certains experts, la Corée du Nord est sur le point de réaliser un sixième essai nucléaire.

 

Source: afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct