Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Coopération Allemagne-Mali, au beau fixe

La chancelière allemande effectuera ce dimanche, une visite de travail de deux jours au Mali. Objectif renforcer une coopération déjà très dynamique.

ibrahim-boubacar-keita-ibk-president-malien-angela-merkel-chanceliere-allemande

LAllemagne intervient dans plusieurs secteurs porteurs de développement au Mali. La visite de la chancelière Merkel ce dimanche ne devrait quaffermir un peu plus les relations entre les deux pays. En 1960 déjà lAllemagne avait été le tout premier pays à reconnaître le Mali indépendant. En 1980, la République fédérale a mis en place la GIZ, programme visant à induire un changement positif dans le développement politique, économique et à améliorer les conditions de vie des populations. Cette action à été rapidement suivi par un programme dappui aux collectivités territoriales du Mali « PACT«  afin de renforcer leurs capacités pour quelles puissent participer pleinement à lessor économique du pays.

En 2015, le gouvernement allemand sest engagé à travers son groupe bancaire KFW à allouer au Mali, pour la période 2016-2018, la somme de 73,74 millions deuros pour lexécution de la coopération bilatérale technique et financière.

Lannée 2016 a été très riche sur le plan diplomatique entre les deux pays. Elle a vu la visite en avril dernier de la ministre allemande de la Défense, Mme Ursula Von Der Leyen, suivi en mai de celle du ministre des Affaires étrangères Frank Walter Steinmeir, et enfin du président de la république, Joachim Gauck.

Outre le volet économique, lAllemagne participe aussi pleinement à renforcer la situation sécuritaire de notre pays. Plusieurs spécialistes allemands assurent une formation aux militaires maliens et lors de sa visite, le président Gauck a promis lenvoi de 650 nouveaux soldats qui viendront étoffer le contingent allemand déjà fort de 281 membres.

Base allemande au Niger

« Avec l’établissement d’une base militaire allemande pour le transport aérien à Niamey, en appui à la mission de la Minusma au Mali auquel le Niger a militairement participé de manière significative dès le début, un nouveau chapitre de notre coopération est ouvert » a déclaré l’ambassadeur d’Allemagne au Niger, Bernd von Münchow-Pohl. Cette base devrait permettre à la première puissance européenne de lutter activement contre le terrorisme qui sévit dans cette zone.

Le Niger abrite déjà les bases militaires de la France et des États-Unis, qui à travers elles veulent minimiser le risque terroriste qui pèse sur leurs pays.

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct