Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Conservation des oiseaux migrateurs et de leurs habitats: l’appel du ministre Aida M’Bo à plus d’engagement

mme keita aida mbo ministre environnement assainissement developpement durable foret arbres abattus

Chers compatriotes,
Depuis plus de dix ans, la journée mondiale de la conservation des oiseaux migrateurs(JMOM) informe et sensibilise sur le besoin de protéger les oiseaux migrateurs et leurs habitats, sur les menaces auxquelles ces oiseaux sont confrontés, sur leur importance au sein de notre écosystème, et sur la nécessité de coopérer au niveau national et international afin d’assurer leur conservation.
Le 10 mai est la date officielle de lancement de la célébration du 22èmeanniversaire de la journée mondiale de la conservation des oiseaux migrateurs.
Le Mali a donné la preuve de son engagement à conserver les oiseaux migrateurs en adoptant et en ratifiant la Convention pour la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) en octobre 1987.
La désignation de quatre sites Ramsar (zones humides d’importance internationale) totalisant une superficie de quatre millions deux cent quatre mille six cent quarante (4204640) hectares en est une preuve.
Chaque année, le Delta intérieur du Niger, maillon important du circuit mondial de migration des oiseaux, reçoit plus d’un million d’oiseaux d’eau venant de l’Europe et d’ailleurs.
En adoptant en 2017 le thème suivant : « Leur Avenir est Notre Avenir – Respectons la planète, pour les oiseaux migrateurs et pour les hommes », la Journée mondiale des oiseaux migrateurs met en avant le thème du « Développement durable pour la faune sauvage et pour les humains ».
Ce thème est lié aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies et met en évidence l’interdépendance homme-nature, et plus particulièrement entre les êtres humains et les oiseaux migrateurs, qui partagent la même planète et les mêmes ressources limitées.
L’activité humaine peut avoir un impact négatif sur la migration des oiseaux, contribuant à mettre leur survie en péril, alors que l’humanité bénéficie de leur existence à bien des égards !
Les activités prévues pour la célébration de la journée en 2017 visent à démontrer que la conservation des oiseaux migrateurs contribue à la bonne gestion de nos ressources naturelles et participe ainsi à un développement durable.

Chers compatriotes,
Je vous invite à plus d’engagement en organisant avec l’accompagnement des spécialistes, des activités éducatives, des séminaires, des balades d’observation, des concours, des expositions d’art ou d’autres événements afin de sensibiliser le public à la conservation des oiseaux migrateurs.
Travaillons ensemble pour la conservation des oiseaux migrateurs et de leurs habitats partout au Mali.
Et n’oubliez pas, Leur Avenir est Notre Avenir!

Je vous remercie

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct