Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CONFERENCE REGIONALE DE L’UFD A KOULIKORO : Douze conseillers adhèrent au parti

L’Union des forces démocratiques (UFD) a organisé samedi 4 mars 2017 dans la capitale du Méguétan, la conférence régionale couplée à l’adhésion de militants et élus communaux. La cérémonie était présidée par Siaka Diarra, président du parti.

Siaka Diarra president Union forces democratiques UFD conference

La conférence régionale de Koulikoro se tient après de Bamako tenu en janvier derniers. Après l’adhésion de plus de 80 adhérents, ce sont 12 conseillers issus des indépendants et des partis politiques, respectivement des communes de Sirakorola (5), Doumba (5) et de Bancoumana (2) qui s’engagent désormais du coté de l’UFD en 3 è région.

A en croire Siaka Diarra, président du parti, ces conseillers et maires soucieux du devenir de leur cité ont choisi l’UFD, un parti d’avant-garde, des couches laborieuses pour une synergie d’action de développement et à l’UFD, il n’y a ni d’anciens ni de nouveaux militants.

Selon lui l’adhésion de ces militants est un choix libre et éclairé, sans emprunter de voies tortueuses ni censitaires.

«  Cette démarche de rupture avec un système politique récent qui a montré ses limites nous conforte dans notre propre choix de rester fidèles à l’UFD et à ses idéaux, comme je le soulignais tantôt autour des valeurs fondatrices de l’UFD qui ont pour nom ; le patriotisme, la loyauté, le respect des droits de l’homme, et le travail bien fait » , a –t-il ajouter.

Le premier critère du militantisme à l’UFD, c’est l’adhésion pleine en entière aux idéaux du parti, l’acceptation et la gestion des ses statuts et règlement intérieur, la capacité de mobilisation et le leadership, l’esprit de servir et non de se servir. L’UFD occupe une place de choix dans le cercle de Koulikoro sans compter les autres cercles de la région.

S’adressant aux élus, il les a exhortés au travail bien fait, aux prises d’initiatives, dans le seul but du développement de vos communes respectives.

Le parti s’engage à la mise en place prochaine d’un cadre organisationnel de synergie d’actions et d’intercommunalité afin de bien vous outiller dans la réalisation de vos nobles missions. Et de dire que ce n’est pas le nombre qui compte le plus, c’est plutôt la qualité qui fait la différence.

Il a réaffirmé son appartenance à la mouvance présidentielle et t s’est réjouis entre autres des réalisations socio-économiques et matérielles du gouvernement, la réussite du Sommet Afrique-France, la mise en place des autorités intérimaires et la prochaine conférence d’attente nationale.

Pour Abdoulaye Kané, porte-parole des adhérents, le choix de l’UFD s’explique par la qualité du leader du parti. Au-delà de la politique, Siaka Diarra a le souci du développement des Communes et des collectivités et tient le flambeau à lui laissé par feu Me Demba Diallo, fondateur du parti. Pour Sidy Mohamed Fofana, la politique est faite pour le développement de la cité. Abdoul Kadry Bouaré, coordinateur régional du parti a souhaité la bienvenue aux adhérents pour la construction d’un Mali nouveau.

Les partis politiques présents de la mouvance présidentielle ont témoigné l’engagement des militants de l’UFD pour le développement de la cité.

Abou Kamara

 

Source: lesechos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct