Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CONASCOH-Mali: un projet de 42 000 logements sociaux ficelé

La Confédération nationale des sociétés coopératives de l’habitat du Mali (CONASCOH-Mali) a animé, samedi dernier, au siège de la PHEMAH à Bakaribougou, une conférence de presse, focalisée sur son programme immobilier en auto-construction assistée de 42 000 logements sociaux en terre cuite, sur 5 ans, en raison de 8 480 logements par an, pour un coût total de près de 341 milliards de FCFA.

Avec pour thème : « l’exécution des programmes immobiliers en auto-construction assistée nous interpelle tous, acteurs et décideurs, offrir des logements décents à faible coût au plus grand nombre de Maliennes et Maliens », la conférence était animée par : le président de la CONASCHO-Mali, Moussa KONE ; le directeur de l’Unité de terre cuite, Youssouf FOMBA ; le chef du service développement social et solidaire de la Commune II, Youssouf TRAORE…
Selon le président de la CONASCOH, Moussa KONE, pour offrir des logements au plus grand nombre de Maliens, la méthode la plus simple, rapide et économique est l’auto-construction assistée, qui, à son avis, permet une économie d’échelle sur les coûts de production.
« Aujourd’hui, nous disposons en bonne et due forme un projet-programme immobilier de 42 000 logements sociaux en terre cuite, qui a pour objectif la promotion et la vulgarisation des matériaux de construction, produits localement par nos unités nationales ; la couverture des besoins en logement des membres des sociétés coopératives de l’habitat du Mali et la participation à l’amélioration du cadre de vide de la population et de la réduction de la pauvreté », a affirmé Moussa KONE.
Aussi, a-t-il expliqué, ce projet sera réalisé en 5 ans en raison de 8 480 logements par an pour un coût total de 340 944 753 200 FCFA.
Par ailleurs, le président de la CONASCOH-Mali est convaincu que les sociétés coopératives de l’habitat sont une alternative crédible pour l’accès à la propriété foncière et immobilière du plus grand nombre de population.
Le président de la CONASCOH-Mali a profité de l’occasion pour préciser que ce programme qui est pratiquement fin prêt avec un business plan à l’appui, sera réalisé dans les localités de Gouana, Missala, Missalabougou et Diago. D’ailleurs, a-t-il fait savoir, le projet a été remis aux autorités et la CONASCOH attend la mise en valeur de ses terres pour donner satisfaction aux populations. M. KONE a sollicité l’implication du président de la Réplique afin de diligenter laæ mise en œuvre de ce projet.
Pour sa part, le chef du Service développement social et solidaire de la commune II, Youssouf TRAORE, a rappelé que les projets qui visent à donner des maisons viabilisées à la population et à bon prix doivent être soutenus.
Selon lui, le Service développement social et solidaire a pour mission de subvenir aux besoins des populations. C’est pourquoi il a rassuré le soutient et l’encouragement de sa structure en faveur des coopératives d’habitat qui ambitionne de mettre en œuvre ce vaste projet.
Quant au directeur de l’Unité terre cuite, Youssouf FOMBA, il a expliqué que l’objectif de ce programme est de construire des logements en fonction des revenus des bénéficiaires. Pour ce faire, explique-t-il, les maisons seront construites étape par étape avec la participation des bénéficiaires.

PAR MODIBO KONE

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct