Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Communique de presse : informations relatives à l’état de préparation des examens de fin d’année 2016-2017

Etat de préparation des examens de fin d’année 2016-2017 du Ministère de l’Education Nationale

universite ecole faculte ena fsjp examens concours session etudiants eleves

DATES DES EXAMENS

Les différents examens de fin d’année scolaire 2016-2017 se préparent normalement conformément au calendrier fixé par la décision N°2017-00972/MEN-SG du 21 février 2017.

1)      D.E.F :

L’examen du DEF est prévu du 05 au 07 juin 2017.

2)      Baccalauréat:

Les épreuves anticipées du baccalauréat technique se sont deroulées du 15 au 17 mai 2017 .

Les épreuves écrites du baccalauréat général et du baccalauréat technique sont prévues du 19 au 22 juin 2017, en conformité avec la période unique du baccalauréat instituée par l’UEMOA.

3)      Brevet de Technicien :

Les examens du Brevet de Technicien, 1ère et 2ème parties, sont prévus du 12 au 16 juin 2017.

4)      Certificat d’Aptitude Professionnelle : (Tertiaire et Industrie) 

Les épreuves écrites de l’examen du Certificat d’Aptitude Professionnelle sont prévues du 29 mai au 02 juin 2017.

5)      Fin de cycle des Instituts de Formation de Maîtres :

Les examens des IFM, EFEP et de IFM-Hégire sont prévus du 19 au 23 juin 2017.

 

LES EFFECTIFS

 

Les effectifs des candidats aux différents examens se présentent comme suit :

1)      D.E.F :

–          Nombre de centres : 1890

–          Inscrits : 258 102 candidats en 2017, contre 234 693 en 2016. Soit une augmentation de 9.97%

2)      Baccalauréat Général :

–       Nombre de centres : 284

–  Inscrits : 112 115 candidats en 2017, contre 113 569 en 2016. Soit une dimunition de 1,28 %.

3)      Baccalauréat Technique :

–         Nombre de centres : 07

–         Inscrits : 2 813 candidats en 2017, contre 2 941 en 2016.     Soit une dimunition de 4,35 %.

4)      Brevet de Technicien :

(Tertiaire et Industrie)

–       Nombre de centres  : 102

–       Inscrits : 40 656 candidats en 2017, contre 39 736 en 2016. Soit une augmentation de 3,12 %

5)      Certificat d’Aptitude Professionnelle :

(Tertiaire et Industrie)

–       Nombre de centres : 65

–       Inscrits : 22 840 candidats en 2017, contre 27 556 en 2016. Soit une diminution de 17,11 %.

6)      Fin de cycle des Instituts de Formation de Maîtres :

–       Nombre de centres : 18

  • Généralistes : Niveau BAC et DEF

–       Inscrits : 4953 candidats en 2017, contre 5410 en 2016.       Soit une diminution de 8 ,44 % ;

  • Spécialistes : Niveau BAC et DEF. 

–            inscrits : 7070 candidats en 2017, contre 8990 en 2016.   Soit une diminution de 21,35% ;

               7)      Formation des Éducateurs Préscolaires (EFEP)

–       Nombre de centres : 04

–       Inscrits :854 candidats en 2017, contre 798 en 2016. Soit une augmentation de 7,01 % ;

8)      l’Institut de Formation de Maîtres-Hégire de Tombouctou (IFM-Hégire):

Nombre de centre : 01

  • Généralistes et Spécialistes

–  inscrits 517 candidats en 2017, contre 551 en 2016. Soit une diminution de 6.17 %

9)      Organisation des examens dans le camp de réfugiés maliens en Mauritanie :

Les examens du DEF et du Bac seront organisés pour les candidats réfugiés en Mauritanie, à Bassikounou, aux mêmes dates que les candidats de l’intérieur, grâce à la collaboration de autorités mauritaniennes et de l’UNICEF.

–       Pour le DEF les candidats sont au nombre de 110 ;

Pour le BAC les candidats au nombre de 140, composent en série  TLL.

 

MOBILISATION DES ACTEURS ET PARTENAIRES :

Des dispositions ont été prises pour une large diffusion de la Police de surveillance et du Règlement des examens.

Une mission de sensibilisation et d’information des acteurs et partenaires de l’école dans toutes les Académies d’Enseignement a été organisée par le Cabinet. L’objectif de cette mission est d’améliorer la gestion des examens par le renforcement des capacités des responsables des services décentralisés et déconcentrés dont les Assemblées régionales, les Conseils de Cercles, les Conseils Communaux, les DAE, les DCAP ainsi que tous les partenaires et acteurs de l’école dans la lutte contre la fraude.

Pour amoindrir les effets des remous sociaux, des dispositions particulières ont été prises au niveau de chaque Académie d’Enseignement, pour exécuter convenablement les programmes et tenir à temps les évaluations de fin d’année.

En outre, les cours de rémédiation du Programme d’Urgence Sociale du Président de la République qui ont déémarré en mars 2017, renforcent le processus en cours.

BUDGET

 Au titre du budget 2017, les crédits budgétaires alloués aux examens et inscrits dans la loi de finances s’élèvent à 5.800.559 000 FCFA

 

Bamako, le 17 mai 2017

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct