Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Communiqué de presse conjoint des hôtels Sheraton et Radisson de Bamako.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et relative à une récente conférence de presse de certains leaders politiques maliens à la Maison de la Presse, le leader de l’Opposition, M. Soumaila CISSE affirme que nos établissements seraient interdits aux rencontres  des candidats de l’Opposition.

Les Directions des 2 hôtels apprennent ces allégations avec étonnement et stupéfaction.
En effet,  en tant qu’établissements privés, nos hôtels sont ouverts à tous sans distinction d’appartenance politique ou confessionnelle.
De même, comme règle standard de nos groupes internationaux respectifs, les hôtels Sheraton et Radisson de Bamako réservent le même traitement à l’égard de l’ensemble de leurs clientèles.
Par ce communiqué, nous souhaitons apporter un démenti formel à ces propos et invitons leur auteur à bien vouloir nous produire une preuve de refus d’une demande exprimée par leur soin auprès de l’un de nos établissements.
Nous tenons donc à rappeler que nous sommes ouverts à tous nos clients et serons heureux d’accueillir vos événements dans nos établissements comme cela fut toujours le cas.
Fait à Bamako, le 06 août 2018.
Directeur de l’hôtel Sheraton de Bamako
La rédaction
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct