Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Commune rurale d’Ouélessébougou : l’honorable Bourama Tidiani Traoré l’homme au service de sa population

L’honorable Bourama Tidiani Traoré est aujourd’hui l’un des politiciens qui est dans la politique, non pour s’enrichir mais plutôt pour lui donner plus de légitimité d’aider son entourage, son environnement, sa communauté et voire la nation entière. L’homme avant d’être élu député sous la couleur du Rassemblement pour le Mali (RPM) parti au pouvoir a fait énormes réalisations dans la région de Koulikoro plus précisément dans la commune rurale de Ouéléssébougou.

La vraie politique constitue de porter de changement sur les quotidiens de ses concitoyens, apporter de solutions à leurs préoccupations. Mais aujourd’hui, au Mali on se rend compte que la politique dans ce sens s’effrite, et pire, la majorité des politiciens réputés comme ceux qui rabaissent l’évolution de la société. Au lieu, de faire la politique pour le développement de la communauté voire de la nation,  ils en font pour se servir au dos de leurs concitoyens.
Parmi les rares hommes et femmes qui, dans la politique se battent pour les bien être de sa communauté, on peut jeter le dévolu sur l’honorable, Bourama Tidiani Traoré. Cet opérateur économique, qui a tant duré à la République du Congo Brazzaville, a fait ses  preuves de la bonne volonté de changer sa communauté.
Élu député en 2013 pour un mandat de 5 ans, l’honorable Bourama Tidiani Traoré, enfant cultivateur, a prouvé à qui veulent voir et entendre que quand on est riche on peut et on doit apporter l’assistance dans sa famille, son environnement, sa communauté, voire sa patrie. Les populations de la région de Koulikoro particulièrement la commune rurale de Ouélessébougou ne peuvent pas dire le contraire concernant ces caractères susmentionnés sur l’honorable Bourama Traore. Des écoles construites pour empêcher aux enfants, dans  la localité de Marako, (Banazolé, Korona, Massako, M’panko…) de marcher des kilomètres à pieds pour aller apprendre, faute, de manque des classes voire l’école proprement dit dans certaine de ces villages. Des maisons de Banazolé sont branchées aux fontaines qu’il a installé pour être bien de la population notamment allégé la souffrance des femmes.
Ces réalisations sont palpables, et il en avait faits tant avant de se lancer dans l’arène politique. « Nous ne pouvons remercier Bourama, c’est Dieu seul qui peut lui récompenser. Nous prions seulement que Dieu lui prête une longue vie pour qu’il puisse continuer sur son chemin bienfaiteur », nous a confié, Dounamba Diallo une habitante de Ouélessébougou. EIle a été appuyée par une autre qui dit que Bourama Tidiani Traoré mérite plus qu’un député, son pas doit être emboîté par ceux qui ont les moyens.
Retenons que dans nos prochains parutions nous évoquerons d’autres réalisations que l’honorable a fait et entrain de faire dans sa localité.
B. KONE

SourceLe Fondement

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct