Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Comment vérifier une vidéo ?

Si une photo vaut 1 000 mots et a des pouvoirs de persuasion bien plus puissants qu’un texte, elle ne rivalise pas avec la vidéo. Plus difficiles à manipuler, mais aussi à vérifier, les vidéos sont aujourd’hui un moyen de désinformation très prisé sur Internet. Voici quelques conseils pour les vérifier.

Comme pour les photos
, on retrouve principalement deux techniques de manipulation de vidéos sur les réseaux sociaux : la falsification de sa légende ou la manipulation technique de l’image.

Repérer de vieilles vidéos sorties de leur contexte

Comme pour vérifier une photo et retrouver son origine sur Internet, le principe de base est la recherche par image, ou recherche inversée. Une vidéo étant composé d’un très grand nombre de photos placées les unes à la suite des autres, il est possible d’en extraire quelques-unes et d’utiliser ensuite un moteur de recherche par image.

Pour ce faire, il existe deux outils :

  • Amnesty YouTube Dataviewer : cet outil, mis en ligne par l’association Amnesty international en 2014, permet de vérifier si une vidéo YouTube a déjà été postée auparavant sur la plateforme. L’outil, très simple d’utilisation, donne parfois des résultats intéressants, mais il est assez limité : si une vidéo a été très légèrement modifiée, par exemple raccourcie, l’outil n’est pas en mesure de détecter son origine. Par ailleurs, il ne fonctionne qu’avec des vidéos YouTube.

Amnesty a notamment permis de montrer que cette vidéo massivement partagée par des internautes turcs pour illustrer l’intervention de l’armée turque à Afrin, en Syrie, avait en fait été tournée aux Pays-Bas. Plus de détails ici.

  • InVid (In Video Veritas) est un nouvel outil plus complet et plus technique, adressé en premier lieu aux journalistes qui souhaitent vérifier les images circulant sur les réseaux sociaux. Il permet notamment de faire des recherches inversées à partir de vidéos publiées sur Twitter, Facebook, YouTube, Instagram, Vimeo, Dailymotion, LiveLeak et Dropbox.

Voici comment utiliser sa fonctionnalité de recherche inversée, exemple à l’appui :

En mai 2016, le crash d’un avion de la compagnie EgyptAir fait la une de l’actualité. Quelques jours plus tard, une vidéo fait le tour des réseaux sociaux, prétendant montrer l’intérieur de l’appareil quelques instants avant le crash.
Une recherche par capture d’écran a permis de rapidement retrouver sa véritable origine. Voici les étapes à suivre :

1) Copier le lien de la vidéo (en haut dans le champ URL ou en faisant un clic droit sur l’image)

2) Coller ce lien dans l’onglet “Keyframes” de l’application InVid et cliquer sur “Submit”

3) Cliquez sur les vignettes les unes après les autres, jusqu’à ce que vous trouviez un résultat satisfaisant.

Dans ce cas, l’origine de la vidéo apparaît à partir de la deuxième vignette.

Grâce à cette recherche, on s’aperçoit que la vidéo a été tournée plusieurs jours avant le crash d’EgyptAir, dans un vol d’Etihad Airlines reliant la capitale indonésienne Jakarta à Abou Dhabi. Lors de ce vol, de très fortes turbulences ont été ressenties par les passagers. L’un d’entre eux a filmé leur panique avant d’atterrir sans encombre.

Vous retrouverez tous les détails de la vérification de cette vidéo dans notre article paru en mai 2016.

L’outil InVid dispose de nombreuses autres fonctionnalités, réparties dans sept onglets. Vous retrouverez leur mode d’emploi dans cette vidéo (en anglais).

Comment vérifier une vidéo avec mon smartphone ?

Les fonctionnalités d’InVid et d’Amnesty YouTube Dataviewer ne sont pour l’instant pas disponibles sur les téléphones mobiles.

Nous vous tiendrons informés ici si des mises à jour sont faites pour les mobiles.

guide de vérification
observers.france24
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct