Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Comité de Suivi de l’Accord : Les récents affrontements à l’ordre du jour de la 19e session

Les travaux de la 19e session du Comité de Suivi de l’Accord (CSA) sont ouverts, le mardi 11 juillet, à l’ex-CRES de Badalabougou. Les récents affrontements entre la CMA et la Plateforme dans la Région de Kidal et les problèmes qui entravent la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger sont les points inscrits à l’ordre du jour.

terrorisme djihadiste combattant rebelles touareg mnla cma bandit arme gatia hcua ville nord mali kidal affrontement entrainement militaire
La 19e session du Comité de Suivi de l’Accord (CSA) pour la paix et la réconciliation nationale au Mali, issu du processus d’Alger, a tenu sa promesse en réunissant tous les acteurs autour de la table, le mardi 11 juillet dernier.

Les parties signataires de l’Accord ; notamment, le Gouvernement, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et la Plateforme (ou GATIA), ensemble, ont débattu sur les difficultés qui entravent la mise en œuvre de l’Accord ainsi que les récents affrontements entre la CMA et la Plateforme dans la  Région de Kidal.

 

Dirigés par le Président du CSA, l’Ambassadeur algérien, Son Excellence Ahmed Boutache, les travaux sont axés sur l’opérationnalisation des autorités intérimaires, l’installation du mécanisme opérationnel de coordination à Kidal, la reprise des services sociaux de base au bénéfice des populations dans la Région de Kidal et la reprise du conflit entre la CMA et la Plateforme.

Au cours d’une conférence de presse, le Président du CSA, Ahmed Boutache, a expliqué que l’ordre du jour initial de la session portait sur la finalisation, entre les parties maliennes, du chronogramme devant être adopté et mis en œuvre avant le 20 juillet prochain.

Le Président du CSA a déploré du fait que les affrontements intercommunautaires ont repris, il y a quelques jours, à Anéfis et dans la Région de Kidal.

Rappelons que cette 19e session intervient après que le Gouvernement ait nommé l’Imam Mahmoud Dicko à la tête d’une mission de bons offices pouvant aboutir au retour de l’Administration à Kidal et stabiliser le centre du pays.

Conformément à la mission de bons offices, le Président du CSA a encouragé les parties signataires de l’Accord à poursuivre le dialogue en vue de parachever la rédaction et l’adoption du chronogramme pour permettre le retour définitif de l’Etat à Kidal, de même que les services sociaux de base.

Ousmane MORBA

Par L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct