Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

‘Collection Villes du Mali’ : sortie du premier livre «Kayes, le soleil de décembre»

La maison africaine de la photographie a procédé au lancement de son premier livre d’images sur Kayes, le jeudi 29 décembre 2016. La cérémonie de publication de l’ouvrage intitulé «Kayes, le soleil de décembre», tenue au ministère de la Culture, était présidée par Mme Diallo Ramatoulaye Ndiaye. L’équipe de réalisation de l’ouvrage a été présentée à l’occasion par le directeur général, Moussa Konaté.

ramatoulaye ndiaye diallo ministre culture artisanat tourisme

Selon le directeur général de la maison africaine de la photographie, Moussa Konaté, «Kayes, le soleil de décembre» est un ouvrage collectif qui fait la synthèse de regards multiples émanant de photographes ayant travaillé en atelier sur le paysage urbain de Kayes. Bien qu’il s’apparente  à la photographie de la rue ou à la photographie de documentaire, ce livre, à en croire le directeur général de la MAP, vise un objectif beaucoup plus mesuré.

«Il est d’abord une restitution de travaux qui avaient pour but essentiel de créer une dynamique pour améliorer la qualité de la prestation des photographes tout en leur donnant l’opportunité d’échanger entre pairs dans un cadre professionnel», a expliqué M. Konaté. Et d’ajouter : «Notre souhait le plus ardent est que cet ouvrage puisse leur donner l’envie de poursuivre l’aventure en produisant des images encore plus captivantes et en cherchant à toujours améliorer la qualité de leurs prises de vue».

Pour le ministre de la Culture, Mme Diallo Ramatoulaye Ndiaye, le Mali est un pays en phase de relance et de reconstruction où la sémiotique du développement s’allie à la métaphore du mouvement et de l’action. À l’en croire, le développement au Mali, comme partout ailleurs, n’est pas un processus qui se construit ni dans le néant, ni du néant. «Pour apprécier le changement induit par le développement, il faut prendre conscience d’une situation de référence. C’est en cela que le pouvoir de figer le temps, pour l’analyser, est un vecteur de développement. La photographie est donc un vecteur de développement», a-t-elle expliqué.

Pour Diallo Ramatoulaye Ndiaye, la photographie, malgré sa démocratisation, est un enjeu majeur pour son département qui a comme mission la protection et la promotion du patrimoine culturel par la collecte du patrimoine matériel ou immatériel, mobilier ou immobilier, historique ou relevant de la création artistique contemporaine.

«C’est en cela qu’il me plaît de procéder au lancement du programme d’édition de livres de photographies avec la sortie du livre ‘’Kayes, le soleil de décembre’’.  Ce livre est essentiellement construit autour des œuvres de l’atelier de photographies de Kayes et enrichi des images collectées auprès des institutions partenaires comme la Direction Nationale du Patrimoine Culturel (DNPC) et la Documentation Française, mais aussi des photographes particuliers comme Sadio Diakité de Kayes», a rappelé Diallo Ramatoulaye Ndiaye.

Par ailleurs, le ministre de la Culture a ajouté que son département œuvre à promouvoir la photographie comme moyen d’expression artistique et culturelle, mais aussi comme un outil de développement. Et «c’est tout naturellement que le projet éditorial d’une collection de livres sur “les villes du Mali” est né lorsque la MAP a examiné la belle moisson d’images qu’elle a réalisée à travers les ateliers organisés de 2008 à 2016. La Collection ‘Villes du Mali’ tient à offrir à chaque ville du Mali son livre», a-t-elle conclu.

Gabriel TIENOU

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct