Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Chine-BRICS : « Le retard de la Guinée est-il causé par Senghor, Houphouët et De Gaulle ?

Ce sont les propos de Alpha Condé, selon lui le retard de la Guinée serait causé à l’époque par Senghor, Houphouët et De Gaulle.

alpha conde president guineen union africaine ua

A l’occasion du sommet des pays émergents BRICS (Brésil, Russie, Chine et Afrique du Sud) qui s’est ouvert à Xiamen, en Chine le 03 septembre 2017, le Chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé avait pris part pour représenter l’Union Africaine. Le locataire de Sekhoutoureya et Président de l’Union Africaine en a profité pour ouvrir certaines pages de l’histoire de la Guinée entre la France de De Gaulle, le Sénégal de Senghor et la Côte-d’Ivoire de Houphouët.

Devant les investisseurs privés le président de l’UA n’a pas manqué de rappeler que le retard de la Guinée est causé par ses trois chefs d’Etats, citant de passage le Général De Gaulle (1959 -1969), celui du Sénégal Léopold Sédar Senghor (1960-1980), et le père de l’indépendance ivoirienne Félix Houphouët Boigny 1960-1993.

Selon le Président Condé, « la France voulait faire de la Guinée le grenier de l’ensemble des colonies française. La Guinée a été le seul pays qui a osé prendre son indépendance. C’est pour cela que le général De Gaulle a décidé qu’il fallait punir la Guinée. Mais il ne l’a pas punie tout seul, Il l’a fait en complicité avec les présidents Félix Houphouët-Boigny et Léopold Sédar Senghor ». C’est ce qui a causé le retard de la Guinée conclut le locataire de Sékhoutouréyah.

Pour le moment, aucun communiqué de la part des homologues du Chef de l’Etat guinéen n’a été rendu public en réaction à ses propos. Cette escalade verbale vient s’ajouter aux relations tendues entre Conakry et ses voisins (Abidjan et Dakar).

A noter que c’est le 18 mars 1978 que les chefs  d’Etat sénégalais, guinéen et ivoirien s’étaient retrouvés à Monrovia (Libéria) pour enterrer la hache de guerre des indépendances.

Mamadou Oury Diallo

lapresseguinee

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct