Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cercles de Koutiala et de Yorosso : Dr. Nango Dembélé lance le projet Feed The Future/Irrigationn de proximité (FTFPIP) d’un coût global de 2,5 milliards FCFA

Feed The Future/Irrigation de proximité est un programme de l’USAID qui retrace la voie vers une économie verte à travers une agriculture boostée par les innovations technologiques. Le lancement officiel de ce  programme, financé par l’USAID et soutenu par d’autres partenaires,  s’est déroulé le  dimanche 14 mai 2017 à Simona dans le Cercle de Yorosso, sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé. C’était en présence des représentants de l’USAID, des coopérations allemande et canadienne  au Mali, du représentant du gouverneur de la région de Sikasso, des préfets, sous-préfets, des maires de Koutiala et de Yorosso. Le lancement a été suivi de la pose de la première pierre d’un barrage d’irrigation à Simona.

nango dembele ministre elevage peche

Ce programme (Feed The Future) est une complémentarité des programmes tels que Ipro-réagir, Ipro-Irrigar, Passip et Projet chaîne de valeur céréale qui s’inscrivent tous dans  la mise en œuvre du Programme national d’irrigation de proximité (PNIP), élaboré en 2012 par le gouvernement avec l’appui de la coopération allemande.

Le ministre de l’Agriculture a, au cours de la cérémonie,  rappelé les 4  principes directeurs du PNIP,  lesquels sont axés sur une  demande motivée des bénéficiaires; un aménagement durable et efficient; le développement décentralisé,  déconcentré harmonisé et sur un cadre de référence d’intervention et de pilotage concentré harmonisé tenant compte des spécificités régionales.

À en croire le ministre de l’Agriculture, le projet Feed The Future/ Irrigation de proximité (FTFPIP) dont le lancement a eu lieu le dimanche dernier, va contribuer au renforcement de la sécurité alimentaire par l’accroissement et la diversification de la production agricole et améliorer l’accessibilité aux produits issus de l’irrigation.

Pour ce faire, il est prévu dans le cadre de ce projet d’aménager 12 micro-barrages, vulgariser l’activité piscicoles, capitaliser et diffuser le savoir-faire et les apprentissages à travers des paquets techniques et technologies sur l’irrigation de proximité.

D’un coût global de 2,7 milliards FCFA, le FTPIP est financé par l’USAID sous forme de financement délégué à la coopération allemande pour une durée de 4 ans. Sa mise en œuvre est assurée par la direction nationale du génie rural à travers son unité d’exécution Ipro-Irrigar de Sikasso en étroite collaboration avec le projet chaîne de valeur céréale.

Le représentant de l’USAID, Charles Davis, a expliqué que les infrastructures hydro-agricoles qui seront réalisées par le programme Feed The Future dans 14 communes des cercles de Koutiala et de Yorosso, profiteront  à 10 000 personnes, soit 1250 ménages. Il permettra d’irriguer plus de 480 hectares et protègera plus de 100 hectares contre l’érosion dans les cercles de Koutiala et de Yorosso. En plus de la riziculture, les communautés bénéficiaires pourront entreprendre des activités de maraîchage et de pisciculture. A noter que 10% des bénéficiaires de ce programme seront des femmes, conformément à la Loi d’orientation agricole.

Le lancement du Feed The Future Irrigation de proximité a été suivi de la pose de la première  pierre du  barrage à Simona.

“Je réitère l’engagement de mon département à ne ménager aucun effort pour une meilleure exécution des activités et un suivi rigoureux de l’exécution du projet“, a affirmé  le ministre de l’Agriculture.

Pour le ministre,  ces initiatives  marquent la volonté des partenaires  dans la mise en œuvre du Plan pour la relance durable soumis par le gouvernement du Mali lors de la conférence de Bruxelles en mai 2013.

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct