Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CEDEAO : l’AMAMA salut la demande d’adhésion du Maroc

Le Maroc continue sur sa lancée africaine. L’agenda africain de Sa Majesté le Roi Mohammed VI se déroule parfaitement bien. Sorti tout droit du génie, de la clairvoyance et de la volonté politique forte du Souverain Chérifien, cet agenda brille par sa pertinence, sa cohérence, sa consistance et sa justesse.  Après son retour naturel  au sein de l’Union Africaine, le Royaume Chérifien annonce son adhésion, tout aussi naturelle, à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

mohammed vi roi maroc

Le Maroc qui  entretien déjà avec la CEDEAO  des liens institutionnels lui offrant un statut d’observateur, apportera à coup sûr au sein de cette entité économique son savoir-faire, son expertise et son expérience avérés dans plusieurs domaines. Ceci sera de nature à renforcer mutuellement les deux entités aux plans économique, social, culturel, sécuritaire, entre autres.

Sa Majesté Le Roi Mohammed VI marque ici un point de plus dans Son offensive vers l’Afrique, confirmant encore, s’il en était besoin, la justesse de :

– Sa conviction d’être Africain,

– Sa vision pour une Afrique unie, solidaire, prospère et émergente,

– Sa volonté de participer au développement de Son continent, l’Afrique,

– Sa stratégie l’ayant conduit à visiter à ce jour un très grand nombre de pays africains et à y signer plus d’une centaine de conventions dont la plupart sont mises en œuvre, ou en train de l’être, dans des domaines aussi variés que la santé, l’éducation, la formation professionnelle, l’industrie, la banque, les télécommunications, l’hôtellerie, le tourisme, la paix et la sécurité, l’aide humanitaire,   etc.

Aujourd’hui cette demande d’intégrer l’espace économique d’une région aussi dynamique et prospère comme la CEDEAO révèle aux yeux de tous, en plus de Sa dimension panafricaniste, Sa dimension intégrationniste pour le développement de Son continent.

La CEDEAO a besoin du Maroc, comme le Maroc a besoin de la CEDEAO. Cette intégration du Maroc dans la CEDEAO renforcera l’un et l’autre et profitera à l’Afrique tout entière.

Le Maroc de plus de la moitié des réserves mondiales de phosphates, le Maroc du premier Train à Grande Vitesse en Afrique,  le Maroc du premier vol d’avion solaire au monde, le Maroc des gigantesques infrastructures, le Maroc du Plan Vert Mohammed VI … le Maroc de l’émergence, s’alliera à la CEDEAO des mille et une opportunités économiques et aux grandes ressources énergétiques, halieutiques, forestières, agricoles, humaines, etc. et formera avec elle un ensemble plus viable encore, économiquement, socialement et culturellement.

Nous appelons vivement à cette intégration du Maroc dans la CEDEAO pour plus d’émergence et pour un Développement Humain Durable plus fort au bénéfice de tous les Africains.

FELICITATIONS A SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED, QU’ALLAH LE GLORIFIE, POUR CETTE NOUVELLE INITIATIVE D’INTEGRATION DE LA CEDEAO, JUSTE APRES CELLE DU RETOUR AU SEIN DE L’UNION AFRICAINE, POURSUIVANT AINSI SUR LE CHEMIN TRACE PAR SES GLORIEUX ANCETRES DU ROYAUME CHERIFIEN.

Hon. Moussa DIARRA, ancien Député, Président de l’Association Malienne d’Amitié Mali-Maroc (AMAMA) Bamako- Mali.

 Bamako le 1er Mars 2017

Par Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct