Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CAN cadets 2017 au Gabon : Les Aiglonnets promettent de ramener leur ‘’trophée’’

Les Aiglonnets maliens ont quitté Bamako vendredi dernier en destination de Libreville pour défendre leur titre de champion d’Afrique acquis en 2015. Avant leur envol, ils ont reçu la visite du département des sports qui a tenu de les rassurer de l’accompagnement sans faille du peuple malien et particulièrement du président de la république du Mali, Ibrahim Boubacar Keita. Ainsi des conseils et des encouragements ont prodigués aux joueurs et à leur staff technique. Du coup le porte-parole des joueurs a déclaré que lui et ses partenaires feront tout pour ramener leur ‘’trophée’’ remporté au Niger le 1er Mai 2015.

aiglonnet joueur coupe mondiale cadets junior

MOSQUEE DE DAOUDABOUGOU: Un Imam pas comme les autres…

Lors de son ‘’Koutouba’’ vendredi dernier dans une mosquée de  Daoudabougou, les fidèles continuent à se poser des questions  à présent lorsque l’Imam a raconté l’histoire d’un homme et de sa femme à propos de la prière. En croire à l’Imam, une femme l’a appelée au téléphone pour lui dire que son mari lui a interdit de croiser ses bras en priant et de ne pas porter son ‘’Hidjab’’.Une manière peut être donc pour cette femme de demander à l’homme de Dieu si elle doit obéir ou pas à son mari. Et elle a obtenu la réponse que l’ensemble des fidèles présents ont été surpris voire confus d’entendre de la part de l’Imam.

Pour lui la femme doit continuer à croiser ses bras et a porté son ‘’Hidjab’’ et que si son mari refuse cela, elle doit plier ses bagages pour rentrer chez ses parents avant de vilipender l’attitude du mari en lui traitant de tous les péchés d’Israël. Pour les uns fidèles cette réponse de l’Imam est disproportionnée. Pour les autres, l’Imam devrait appeler le mari en l’expliquant correctement la Sunna dont il défend au lieu d’encourager la femme à divorcer.

La question que tout le monde se pose comment un homme de Dieu peut-il demander à une femme de divorcer de son mari ? Comment la femme a pu se procurer du numéro de téléphone de l’Imam ? Est-ce que le fait de ne pas croiser les bras ou porter le ‘’Hidjab’’ peuvent influer sur une prière ? Voilà autant de questions qui méritent des réponses.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct