Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

BSIC-Mali du grand marché : le chef d’agence disparait avec une somme de 45 millions de FCFA

Le groupe Banque sahélo saharienne pour l’investissement et le commerce (BSIC) est dans l’œil du cyclone. Et pour cause, cet établissement bancaire est actuellement au centre d’un gros scandale qui impliquerait deux responsables qui travaillent dans une de leur agence, sise au grand marché de Bamako. L’un est le chef d’agence et l’autre est une caissière. Ils sont soupçonnés d’avoir détourné d’un montant estimé à 45 millions de francs CFA.

banque sahelo saharienne investissement commerce Bsic Mali

En effet, le chef d’agence qui se nomme O. H. a donné un chèque de guichet à sa caissière K.K. comme garantie afin d’avoir une somme de 45 millions de FCFA,  sous prétexte qu’il va donner cette somme à un client. Et depuis lors,  il est porté disparu.

Informé de la situation, le groupe BSIC a dépêché une équipe d’investigation. Les enquêteurs seraient à l’œuvre. Ils ont déjà découvert l’énormité des dégâts. Et les investigations se poursuivent toujours, indiquent nos sources.

Rappelons que le groupe Banque sahélo saharienne pour l’investissement et le commerce est né de l’idée de créer une institution bancaire régionale africaine opérant dans la communauté des Etats Sahélo Sahéliens (CEN-SAD), qui regroupe vingt-six (26) pays.

Un réseau de filiales en perpétuelle croissance, des correspondants bancaires partout dans le monde, des produits adaptés, une coopération avec les institutions financières régionales et internationales ainsi que les organisations spécialisées dans la garantie des investissements (BOAD, BAD, BID, GARI, FSA etc…), le tout soutenu par un capital social de cinq cent millions (500 000 000) d’euros.

Le fameux O.H. est porté disparu. Son téléphone est sur répondeur et la caissière  a été mise à la disposition de la justice pour d’amples informations car, elle est accusée de complicité  avec le chef d’agence.

Quant au directeur général adjoint, Sory Ibrahima Doumbia, il dira que le fameux chef d’agence a effectivement pris ladite somme mais hier matin, sa famille a ramené l’argent en entier, c’est-à-dire les 45 millions de FCFA, nous a-t-on confié lors de notre passage.

A suivre !

Gaoussou Kanté

 

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct