Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

BRVM : le Mali mobilise 100 milliards FCFA pour un second emprunt obligataire

Le siège du Conseil national du patronat du Mali a accueilli, le jeudi 31 août 2017, la cérémonie de première cotation du second emprunt obligataire de l’Etat du Mali levé par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Uémoa.

abdel karim Konate empe ministre commerce porte parole gouvernement reunion

Cet second emprunt a permis de mobiliser 100 milliards de FCFA attendus au cours de la période de souscription qui s’est étendue du 23 mars au 14 avril 2017.

En sollicitant le marché financier régional de l’Uémoa, le gouvernement du Mali avait pour objectif la mobilisation de ressources en vue d’assurer le financement des investissements prévus à son budget. Il s’agit notamment du financement du Programme d’aménagement des infrastructures routières. Ainsi, la première cotation de l’emprunt obligataire est venue parachever le succès de ce processus, a commenté le directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounve, qui a fait le déplacement pour l’occasion. Quant au ministre du Commerce représentant son collègue des Finances, il a salué cette mobilisation de la communauté des investisseurs laquelle a répondu à l’appel du gouvernement malien.Pour rappel, l’Etat du Mali avait lancé un premier emprunt obligataire en 2016. Au lieu des 65 milliards recherchés, ce sont 100 milliards de FCFA qui avaient été  souscrits auprès des investisseurs, entrainant une clôture anticipée de l’opération.Le succès de ce second emprunt obligataire témoigne à nouveau du crédit de la signature du Mali, et de la confiance qui demeure en son économie et ses perspectives.

A.T. Dansoko

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct