Regarder ORTM sur vos téléphones et tablettes

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Blocage dans l’installation des autorités intérimaires à Tombouctou et à Taoudéni : Les chefs des communautés et de fractions apportent leur soutien à Hamoudi Ould Sidi Ahmed

L’installation des autorités intérimaires à Tombouctou et à Taoudéni est bloquée par les éléments du CJA et de ses alliés. Ils protestent contre le choix opéré par l’Etat pour diriger cet organe. Il s’agit d’Hamoudi Ould Sidi Ahmed. Lequel vient de bénéficier du soutien des chefs de fractions et de communauté de la nouvelle région.

societe civile touareg mnla cma cja hcua conference reunion nord mali tombouctou kidal gao

En effet, dans une déclaration dont nous avons eu copié, la grande majorité des chefs des communautés et de fractions ont apporté leur soutien à Hamoudi pour diriger l’autorité intérimaire de Taoudéni. Dans ladite déclaration, ils apportent également leur soutien au Président de la République et à son Gouvernement, lesquels ont choisi le natif d’Arawane pour diriger l’autorité intérimaire de Taoudéni. Bien avant, il avait bénéficié de l’Etat du Mali qui l’avait proposé à ce poste, de la communauté internationale, de la CMA et de la Plateforme. C’est après ce processus, le CJA et ses alliés, soutenus par de puissants lobbys politico-narcotrafiquants, ont pris les armes pour s’opposer à l’installation des autorités intérimaires à Tombouctou et à Taoudéni. Face à ce blocage,  les chefs des communautés et de fractions se sont mobilisés pour apporter leur à l’Etat malien pour le choix de Hamoudi. Nous vous proposons l’intégralité de leur déclaration, avec ses différents signataires et celle des membres du collège transitoire de Taoudéni.

Youssouf Diallo

 

Source:  La Lettre du Peuple

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct