Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Blanchiment d’argent : un ministre mauricien démissionne

Le ministre mauricien de la justice Ravi Yerrigadoo a démissionné en raison de son implication présumée dans une affaire de blanchiment d’argent.

Ravi Yerrigadoo ministre mauricien demissionne

Ce sont ses relations avec le site de jeux en ligne Bet365 qui sont en cause.

Ravi Yerrigadoo, en poste depuis les élections de 2014, est accusé d’avoir facilité des opérations de blanchiment d’argent grâce à ses prérogatives ministérielles.

Il lui est reproché d’avoir contribué à la mise en place d’une structure financière permettant de transférer les gains du site Bet365 sur des comptes bancaires à Dubaï et en Suisse.

Il a démissionné après la publication dans la presse de plusieurs documents d’un dossier remis à la Cour suprême puis transmis à la police et à la commission anti-corruption.

Interrogé sur une radio privée Ravi Yerrigadoo a dénoncé de “fausses allégations”.

Il a été remplacé par Maneesh Gobin qui a prêté serment jeudi devant la Présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim.

Ravi Yerrigadoo est le deuxième ministre à devoir quitter son poste après le ministre de l’environnement, Raj Dayal formellement inculpé de corruption l’année dernière.

 

BBC

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct