Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Autorité intérimaire de Kidal : HOMINY BELCO MAÏGA PASSE LE TEMOIN A HASSAN FAGAGA

C’est fait. Le président de l’Autorité intérimaire de Kidal, Hassan Fagaga et ses conseillers ont pris service. Il s’agit sans doute d’une étape importante pour le retour de l’Etat dans l’Adrar des Iffoghas.

president Autorité intérimaire Kidal Hassan Fagaga conference

Il faut noter que les représentants de l’Autorité intérimaire de la 8ème Région ont été nommés depuis octobre 2016. C’est donc une année plus tard qu’ils ont pris fonction, d’où toute l’importance de cette passation de témoin entre le président du Conseil régional de Kidal, Hominy Belco Maïga et le président de l’Autorité intérimaire, le colonel Hassan Fagaga.
La cérémonie symbolique a eu lieu lundi dans la matinée en présence du gouverneur de la Région, Sidi Mohamed Ichrach. On notait également la présence du député élu à Kidal, Hamoudene Ag Ikmasse, du chef du bureau local de la MINUSMA, El Hadji Ibrahima Boly Diène, des chefs de fractions, des chefs coutumiers. Les représentants des groupes armés (CMA et Plateforme), ceux de la coordination régionale des ONG et de la société civile ont également pris part à cet événement. La cérémonie a débuté par le rappel par le chef de l’exécutif régional du décret portant nomination des membres de l’Autorité intérimaire de Kidal avec à sa tête le colonel Hassan Ag Fagaga. Il est secondé par Abda Ag Kazina et Homeny Belco Maïga.
Après ce bref rappel du gouverneur, le président sortant du Conseil régional, Homeny Belco Maïga, indiquera que cette cérémonie de passation de service amorce concrètement la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation à Kidal, notamment en ce qui concerne le volet politico-institutionnel.
S’adressant au président de l’Autorité intérimaire, il rappellera les priorités de la Région, comme l’élaboration et la mise en œuvre des programmes de développement pour la relance socio-économique de la Région, la réhabilitation des infrastructures administratives, scolaires et socio-économiques ainsi que le retour des réfugiés. Il a aussi adressé ses félicitations et encouragements aux membres de l’Autorité intérimaire, avant de les assurer de son accompagnement pour le retour de la paix dans la Région.
En outre, Homeny Belco Maïga a demandé au président de l’Autorité intérimaire de travailler à renforcer le retour effectif des autorités administratives sur toute l’étendue de la Région et souligné la nécessité d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Après son discours, Homeny Belco Maïga a remis au président de l’Autorité intérimaire les dossiers administratifs et financiers du Conseil de cercle ainsi que les symboles de l’Etat, notamment le drapeau national et l’écharpe tricolore.
Dans son intervention, le colonel Hassan Fagaga a réaffirmé son engagement à travailler pour le développement de la Région ainsi que pour le retour définitif de la paix. Il a saisi l’occasion pour lancer un appel pressant aux partenaires afin de soutenir l’Autorité intérimaire de Kidal qui doit faire face à de nombreuses urgences : les services sociaux de base, la pénurie d’eau aussi bien en ville qu’à l’intérieur de la Région, la pénurie d’électricité, le manque d’infrastructures sanitaires et d’enseignants.
Tour à tour, députés, maires, représentants des groupes armés, responsables des ONG, de la société civile ont félicité et encouragé les membres du bureau de l’Autorité intérimaire à aller dans le sens de la paix pour rattraper les temps perdu.
Au nom du gouvernement et particulièrement du département en charge de l’Administration territoriale, le chef de l’exécutif régional, Sidi Mohamed Ichrach a rappelé les actions entreprises par l’Etat et ses partenaires pour relancer le développement de la Région de Kidal. Il a noté que des actions concrètes sont déjà engagées, notamment l’accès à l’eau potable, l’éducation, la santé, la sécurité alimentaire, la cohésion sociale et surtout le retour effectif de l’administration et des services sociaux de base. Pour le gouverneur, cette cérémonie de passation de service confirme la volonté manifeste des parties signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger à aller de l’avant. Il a invité les responsables de l’Autorité intérimaire à se réunir rapidement pour élaborer un plan de travail et un budget afin que la relance socio-économique de la Région de Kidal soit effective. Enfin, Sidi Mohamed Ichrach a réaffirmé l’engagement constant de l’Etat à accompagner le processus de paix engagé dans la Région.

Doussou DJIRé

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct