Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Arrestation de 12 terroristes islamistes par l’armée à Djebok

drapeau-islamiste TOMBOUCTOU

Capture d’écran montrant le drapeau islamiste déposé par le groupe Ansar Dine à l’entrée de Tombouctou, dans le nord du Mali, le 3 avril 2012
© France 2/AFP

Les forces armées maliennes ont arrêté 12 terroristes mardi soir à Djebok, une localité située à une centaine de kilomètres au nord-est de Gao dans la commune de Ouatagouna, prefecture de Ansongo, apprend-t-on d’un officier de securité.

 

Parmi les 12 terroristes interpellés figure Mohamed Ag Ntaki, l’artificier du Mujao qui, selon les services de renseignement, est à l’origine de la fabrication et la pose des engins explosifs improvisés dans le secteur de Gao. C’est lui qui est l’auteur de pose de mines dans la zone d’Imenas et Talatai qui ont fait sauter les ambulances de la force serval et de l’armée malienne en début mars dernier.

 

La présence d’islamistes dans le secteur de Djebok, Imenas et Télatai avait été signalée le 14 avril, et ils s’apprêtaient à effectuer des actions kamikazes à Ansongo. Une quinzaine de véhicules bourrés de terroristes ont été aperçus vers le passage du Salvador au Niger. « Le fait que les terroristes ont été aperçus à ce passage confirme que la Libye est le sanctuaire à partir duquel ils renforcent leur potentiel logistique »  a expliqué un responsable du poste de sécurité nigérienne au niveau de la frontière avec le Mali.

 

BAMAKO (Xinhua)  Mercredi 17 avril 2013 | 19:22 UTC

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct