Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Apres l’adoption du projet de loi visant à protéger la propriété littéraire et artistique, certains « arts-tristes » se prononcent…

Après le vote du Projet de loi fixant le régime de la propriété littéraire et artistique, jeudi dernier, dans la salle Modibo Kéita de l’Assemblée nationale, nous avons interrogé des artistes visiblement comblés. Ils ont exprimé leur satisfaction et déclaré qu’ils sont désormais sauvés.

Nafi Diabate chanteuse artiste malienne

Cheikh Tidiane Seck, artiste mondialement reconnu

L’importance du vote de ce projet de loi, c’est que nous progressons vers un système plus moderne de protection des droits de nos artistes et aussi au 21ème siècle, c’est une aubaine, un renouveau, sinon , une bouffée d’oxygène, pour la culture en général. Mais, ce n’est qu’un début, il faut qu’on se batte pour qu’on ait plus de droits. On a parlé de droits voisins, de droits d’auteurs et de protection des droits intellectuels, mais protégeons aussi les droits mécaniques, pour ceux qui ne sont pas des chanteurs, les artistes, instrumentistes qu’on ne voit pas en scène mais qui font aussi le sale boulot. Il y a pleins de paramètres à étudier. Je pense que c’est déjà une réussite que cette loi soit adoptée.

Sékouba Kouyaté, le virtuose du N’goni

sékouba-kouyaté

Vraiment, nous n’avons plus rien à dire, nous sommes sauvés. Sans cette loi, nous ne saurons pas comment nos enfants vont vivre après, s’ils ne vont pas se prostituer. On fait de la création et on n’a rien comme revenu après. Les gens veulent nous utiliser n’importe comment. Je pense que l’adoption de cette loi est très bien, on va continuer à travailler. Il y a beaucoup de gens qui ont quitté la musique, pour faire autre chose, peut-être qu’ils vont revenir.

Mme Nafi Diabaté, chanteuse

NAFI-DIABATE

C’est important que le projet de loi soit adopté et nous sommes tellement contents que nous n’avons plus de mot à dire.

B.D.

 

Source: Le Canard Déchaîné

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct