Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Al Qaïda revendique une attaque contre le Tchad suite à la visite de Netanyahu

Une branche d’Al Qaïda, Jamat al-Islam Wal-Muslimin a revendiqué ce dimanche 20 janvier l’attaque menée contre un contingent tchadien de la MINUSMA au nord du Mali, en réaction au rétablissement des relations diplomatiques entre le Tchad et Israël, a appris Alwihda Info.

Au moins dix casques bleus tchadiens ont été tués et 25 blessés ce dimanche dans une « attaque terroriste complexe » d’un camp de la mission de l’ONU dans le nord-est du Mali, par plusieurs véhicules pick-up lourdement armés, selon un premier bilan. La branche d’Al Qaïda fait état de « 30 morts tchadiens » dans son communiqué de deux pages. L’attaque s’est produite dans la matinée à Kidal, à quelques 200 km au sud du camp d’Aguelhok.

Les attaques contre les intérêts tchadiens ont été ordonnés, selon le communiqué du groupe terroriste, par le chef d’Al Qaïda Ayman al-Zawahiri après la visite d’Idriss Déby en Israël en novembre 2018.

L’attaque a été planifiée au même moment que la visite du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à N’Djamena.

Les casques bleus tchadiens ont tué trois terroristes et en ont capturé un lors de l’attaque.

Alwihda Info

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct