Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Al-Khelaïfi rappelé au Qatar

Pointé du doigt après l’invraisemblable déroute du PSG à Barcelone (6-1), Nasser al-Khelaïfi est directement reparti à Doha.

nasser al khelaïfi president club psg paris saint germain

Comme tous les Parisiens, Nasser al-Khelaïfi a vécu une soirée cauchemardesque, mercredi, au Camp Nou. “Je n’arrive pas à croire ce qu’il s’est passé”, a d’ailleurs commenté le président parisien devant les micros, après être resté longtemps groggy dans le vestiaire parisien, vautré sur une chaise, selon L’Equipe.

La soirée a été un tel désastre qu’il a dû revoir ses plans en urgence. Plutôt que de rentrer avec ses joueurs et repasser par Paris avant de s’envoler vers le Qatar, le Nasser al-Khelaïfi a passé la nuit à Barcelone avant de repartir directement pour Doha. Tant pis pour le bureau de la Ligue auquel il devait assister ce jeudi, l’entrevue avec l’émir du Qatar Tamim Al-Thani ne pouvait pas attendre, le propriétaire du club de la capitale ayant particulièrement mal vécu la nouvelle humiliation à la face du monde, dix mois seulement après la calamiteuse élimination face à Manchester City, le rival d’Abu Dhabi.

 

Pas menacé pour l’instant

Si la relation d’amitié qui le lie avec l’émir du Qatar devrait lui valoir de garder ses prérogatives à la tête du PSG et ce en dépit des erreurs de gestion qui s’accumulent, de l’affaire Aurier au licenciement de Laurent Blanc quelques mois seulement après l’avoir prolongé avec un pont d’or à la clé en passant par des campagnes de recrutement guère reluisantes, le président parisien va devoir rapidement redresser la barre. Quitte à sacrifier un nouveau fusible.

Unai Emery ne semble certes pas menacé à très court-terme mais pourrait ne pas passer l’été. Quant à Patrick Kluivert, le directeur du football, pourtant fraîchement arrivé, et Olivier Létang, le directeur sportif, ils devront se montrer à leur avantage lors du prochain mercato s’ils ne veulent pas être victime de la réorganisation prévue l’été prochain selon RMC.

Publié: le 1O-03-2017 par sports

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct