Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Aide au développement : La France ne fait pas confiance aux gouvernants des pays du sahel

La France va augmenter “sensiblement” – de plus d’un tiers – son aide au développement dans la région du Sahel, qu’elle lie à la lutte contre les violences des groupes djihadistes, a indiqué mercredi le nouvel envoyé spécial français pour le Sahel, Jean-Marc Châtaigner.

Evelyne Decorps ambassadrice francaise cooperation militaire general moussa mbemba keita chef etat major armee malienne fama militaire soldat

“L’aide au développement à cette région est actuellement de l’ordre de 600 millions d’euros, elle augmentera, selon nos prévisions, de plus de 200 millions d’euros”, a expliqué sans plus de détails le diplomate, en présence du délégué régional de l’Agence française de développement (AFD), Philippe Chedane.

corp diplomatique malien folmsbee paul ambassadeur consul evelyne decorps francais americain

L’envoyé du gouvernement français a également promis que son pays “s’assurera que cette aide parviendra bien aux populations ciblées” et qu’elle englobera “l’agriculture, l’énergie, la gouvernance, l’appui aux services de base, ainsi que l’éducation, la formation et l’emploi. Des soldats qui auraient fait défection

Source: L indicateur du renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct