Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

AGENCE MALIENNE DE RADIOPROTECTION : Des avancées significatives enregistrées en 2016

L’agence malienne de la radioprotection (AMARAP) a tenu le lundi 15 mai 2017 dans ses locaux, la 15ème session de son conseil d’administration. L’ouverture était présidée par le secrétaire général du Ministère de l’énergie et de l’eau, M. Ismaël Oumar Touré, en présence du Directeur général de l’AMARAP, Dr Nagatié Koné.

malick alhousseini maiga ministre energie eau

Au cours de cette session, les administrateurs ont échangé entre autres sur les points suivants à savoir le procès verbal de la session précédente ; le rapport d’activités 2016 et le rapport financier 2016.

Selon M. Ismaël O Touré, la maîtrise du développement socio-économique de nos jours est fortement liée à celle des applications pacifiques de l’énergie  atomique et des techniques nucléaires. Il indiquera qu’au Mali, grâce à l’appui de l’AIEA, Agence Internationale de Energie Atomique, les techniques nucléaires sont utilisées dans les domaines socio-économiques notamment, la santé, l’industrie, les mines, agriculture, l’élevage, l’enseignement et la recherche, etc.

« De nos jours, la situation sécuritaire dans la bande africaine sahélo saharienne requiert d’accorder une attention toute particulière pour les questions de sûreté et de sécurité radiologiques et nucléaires. », a-t-il déclaré. À l’en croire, c’est dans ce contexte que la sécurité nucléaire est devenue un enjeu mondial majeur notamment au cours de l’organisation des grands événements sportifs, culturels et/ou religieux, etc. Ainsi, l’Agence Malienne de Radioprotection a apporté un appui considérable aux forces de défense et de sécurité pour la sécurité nucléaire des sites sensibles lors du dernier sommet Afrique-France que notre pays a organisé en janvier 2017.  Il poursuit que dans le cadre de cet évènement majeur, un plan commun Mali/AIEA en matière de sécurité nucléaire, a été élaboré et mis en œuvre. Ce plan a permis de réaliser durant l’année 2016 une série d’activités de formation et d’exercices pratiques avec les forces de défense et de sécurité, ainsi qu’avec les décideurs pour assurer la sécurité nucléaire dudit sommet. Aussi, l’Agence Malienne de Radioprotection a enregistré des avancées significatives en 2016, notamment la mise sous contrôle de 531 sources de rayonnements, réparties dans 130 établissements, la délivrance de 312 Autorisations, l’accomplissement de 170 contrôles inspections), dans les établissements détenteurs de sources de rayonnements ionisants le suivi dosimétrique d’environ 600 travailleurs affectés aux travaux sous rayonnements ionisants le suivi des conventions et traités internationaux du domaine nucléaire dont le Mali est membre. Avant de terminer, le Segal a invité les participants à faire recommandations destinées à promouvoir le développement de la radioprotection pour la sécurité et le bien-être des populations maliennes.

DIAKITE

 

Source: lepays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct