Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Affaire judiciaire opposant le président de la Cour suprême à celui du Patronat Une médiation qui torpille la lutte contre la corruption ?

Le Réseau des Communicateurs Traditionnels pour le Développement du Mali (RECOTRADE) s’est invité dans l’affaire judiciaire opposant le président de la Cour suprême, Nouhoum Tapily à celui du Conseil National du Patronat malien (CNPM ), Mamadou Sinsy Coulibaly, à travers une médiation qui a abouti, le 2 mai dernier, à un accord entre les deux parties.

 

Ce conciliabule a permis de sauver la peau du président du patronat malien qui, après une première convocation avortée le 24 avril dernier pour audition, attendait à une autre convocation en vue d’un procès pour  » outrage à magistrat et injures  » pouvant le conduire derrière les grilles.

L’affaire semble désormais être classée, le président Tapily ayant accepté de retirer sa plainte au grand regret des adeptes de la lutte anti-corruption.

Lire la suite dans l’Indépendant

source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct