Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Acquis et avancées de la mise en oeuvre du regime de l’Assurance Maladie Obligatoire

Institué par la loi n°09-015 du 26 juin 2009, le régime d’assurance maladie obligatoire a pour but d’améliorer l’accès des populations cibles aux services de santé par un système de solidarité et de prévoyance susceptible de réduire la barrière financière. I- Objet : Permettre la couverture des frais de soins de santé inhérents à la maladie et la maternité des assurés et des membres de leur famille à charge.

caisse-maladie-obligatoire-canam

II- Grandes réalisations en matière d’assurance maladie 1. La couverture des personnes assujetties : L’organisation des campagnes d’enrôlement dans les régions en collaborations avec les Organismes Gestionnaires Délégués a permis l’immatriculation de 1166 901 personnes (assujettis et ayants droit). 2. L’accessibilité aux soins de santé de qualité : Pour que la qualité de l’offre de soins de qualité puisse augmenter et que des soins de qualité soient accessibles à toute la population cible, des conventions sont signées avec 1 729 structures sanitaires notamment les hôpitaux et apparentés, les centres de santé de référence, les centres de santé communautaire, les officines de pharmacie, les laboratoires biomédicaux, les infirmeries des garnisons militaires, les centres médicaux interentreprises, les cliniques et cabinets médicaux etc.

Dans ces structures conventionnées, plus de 9 500 069 consultations et prestations diverses ont été à ce jour dispensées au profit des assurés. 3. La contribution au renforcement du système de santé : Le régime d’assurance maladie obligatoire a permis : – l’accroissement de la capacité financière des structures de santé illustré par le paiement de 43 667 268 299 FCFA entre 2012 et 2017 au titre de remboursement des prestations de santé ; – la construction d’un service d’ophtalmologie pédiatrique à l’IOTA ; – le renforcement du plateau technique des services de santé des Armées et des Forces de Sécurité ; – l’amélioration des services d’accueil des établissements de santé par la construction de bureaux des entrées gérant d’espace « AMO ».

4. La modernisation du système d’information : Pour la modernisation du système d’information, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie a fait le choix de fournir à tous ses assurés une carte d’assurance biométrique. L’enrôlement biométrique à cet effet se poursuit à Bamako et dans les régions dans la perspective du déploiement du système d’information biométrique plus fiable. La modernisation du système d’information notamment par la mise en place des cartes d’assurance biométrique au profit des assurés permettra entre autre de lutter contre la fraude aux prestations du régime 5. Perspectives La mise en place du régime de l’assurance maladie Universelle (RAMU) par l’optimisation de l’AMO qui doit être élargie aux autres catégories (secteurs informel et agricole ainsi que les indigents) en intégrant la mutualité, le RAMED et les gratuités dans le même dispositif de gestion. Un Comité de réflexion et de Suivi du processus (Ministères, partenaires sociaux, PTF, Société Civile, Collectivités Territoriales) et un groupe d’Experts sont mis en place pour conduire la réforme RAMU qui doit être mis en œuvre en 2018.

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct