Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Accord de paix : le colonel Hassane Ag Fagaga intronisé à Kidal

À Kidal, ce mardi 28 Février, s’est déroulé la cérémonie d’intronisation de Hassane Ag Fagaga à la tête de l’autorité intérimaire de Kidal. Le nouveau président du conseil régional de Kidal a été intronisé par le ministre de l’intérieur du Mohamed Ag Erlaf et le haut représentant du président de la République du Mali pour la mise en œuvre de l’Accord de Paix au Mali, le général Mahamadou Diagouraga.

mohamed ag erlaf ministre decentralisation administration territoriale reforme etat colonel hassan fagaga rebelle touareg mnla cma chef autorite interimaire nord kidal

Le colonel Hassane Ag Fagaga est un officier de l’armée malienne qui a déserté en 2012, il est par la suite devenu le numéro 1 de l’état major du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA). C’est un ex-grand chef rebelle du Mali qui a enfilé l’écharpe verte jaune rouge aux couleurs du Mali et qui a remercié les autorités maliennes et les mouvements armés de son intronisation. Il est également à noter que ce mardi 28 février, le drapeau malien absent depuis 2012, a flotté à Kidal. Il est également prévu selon un communiqué du haut représentant du président du Mali pour la mise en œuvre de l’Accord de Paix au Mali que l’installation des autorités intérimaires pour les régions de Gao et Menaka auront lieu le jeudi 2 Mars et celles des régions de Tombouctou et Taoudeni auront lieu le Vendredi 3 Mars.

À noter également, l’absence du président de la CMA, Alghabass Ag Intalla et du secrétaire général du MNLA, Bilal Ag Cherif, à la cérémonie de l’intronisation du président des autorités intérimaires. « Nous sommes restés à Bamako pour régler d’autres questions urgentes pour les jours à venir ». a expliqué Bilal Ag Chérif, joint au téléphone.

Les autorités intérimaires sont une phase importante dans la feuille de route de l’accord de paix pour la résolution de la crise malienne, pour les cinq régions du nord du Mali. L’Accord stipule que la période intérimaire débutera au moment de l’installation des présidents des autorités intérimaires dans les 5 régions du nord Mali à savoir Kidal, Gao, Tombouctou, Taoudeni et Menaka . Une période qui durera 3 à 4 mois avant l’élection des présidents des conseils régionaux et qui mettront fin à la période intérimaire et à ses autorités.

 

Source: journaldumali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct