Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Académie de Ségou : Amélioration au DEF et au BAC

Par rapport aux examens scolaires que sont le DEF et au BAC, il y a une nette amélioration si l’on se réfère aux sessions de 2016. Cette amélioration découle d’efforts conjugués et de complémentarité de tous les partenaires qui œuvrent inlassablement pour la promotion d’une école apaisée et performante. Que tous en soient remerciés pour leur engagement sans faille. Qu’il en soit toujours ainsi.

examen eleves etudiants def cap bac bt

Des résultats globaux, nous retenons ceci :

DEF classique 14824 dont 7692 garçons et 7131 filles (réguliers et candidats libres confondus). Admis 7133 dont 3843 garçons et 3290 filles (réguliers et candidats libres confondus). Pourcentage réussite garçon 25, 93, filles 22,20, total 48,12.

Il ya lieu de préciser que sur les sept CAP de l’académie de Ségou, le CAP de Ségou décroche la palme avec 53,23 %, présentés 2792 garçons et 3154 filles, admis 3165 dont 1563 garçons et 1602 filles.

Des sept CAP, seul le CAP de Ségou a plus de candidates que de candidats. Il ya lieu de se laisser convaincre que la scolarisation de la fille reste une priorité dans ce centre d’animation pédagogique. Malheureusement si les candidates sont les plus nombreuses, proportionnellement leur taux d’admission est le plus bas. Peut-être qu’au niveau du CAP de Ségou, les garçons ont plus de chance de réussite que les filles.

Revenons en aux résultats globaux, c’est vrai qu’il ya un satisfecit mais en tant qu’enseignant, voici la question que je me pose : cet élève-là qui vient de réussir au DEF a-t-il vraiment le niveau requis pour continuer ses études dans un établissement secondaire. Je ne voudrais pas mettre la main dans un engrenage ou ouvrir un débat mais je dis ceci : Certains élèves ne méritent vraiment pas de passer au DEF. Un candidat ne peut pas être vaurien avec une moyenne annuelle minable et apparaitre tout d’un coup comme un génie au DEF.Un candidat qui a passé tout le temps à chômer les cours, à narguer les maîtres peut-il vraiment réussir au DEF ? Dès lors se posent le problème de la moralisation des résultats qui passent par des paramètres connus de tous. Il ne faudrait jamais perdre de vue, enseignants que nous sommes, nous sommes jugés à travers ces élèves qui réussissent au DEF. Les élèves, c’est notre reflet. Je ne voulais pas le dire mais je le dis : il faut moraliser les surveillances.

Pour ce qui concerne les résultats du BAC, nous retenons ceci : ont composé : 4694 dont 2862 femmes 1892 filles (réguliers et candidats libres confondus).

Ont réussi : 1555 dont 979 garçons et 576 filles. Pourcentage 33,13%.

D’ores et déjà, nous restons convaincus que les heureux admis au BAC sauf exception se maintiendront parce que, ayant été soumis à une grande perspicacité.

Pour tous ceux qui ont réussi au DEF et au BAC, il ya lieu de leur souhaiter bonne chance et courage pour les études futures. Qu’ils soient forts en ne comptant que sur eux-mêmes car comme dit l’autre : « la vie est un combat ».

A.Yérélé

 

Source: Ségou Tuyè

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct