Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Abus sexuel en milieu scolaire : Vous aussi, monsieur le Professeur

« Il me harcèle; il a essayé de me violer ; il m’a violée », ce sont  des termes de jeunes filles qui deviennent de plus en  plus  courants dans nos établissements scolaires.

Parce que de nos jours, nombreuses filles-élèves  seraient victimes d’abus sexuels de la part de leur soi-disant professeur, le sujet a fait l’objet d’une conférence de sensibilisation à l’endroit des enseignants de lycée. C’était  ce samedi 24 novembre  à la maison de la femme et de l’Enfant  de  Bamako. Ils étaient plus d’une soixantaine d’enseignants venus des lycées de Bamako pour prendre part à cette  conférence de sensibilisation  sur l’exploitation sexuelle des enfants. Alors pourquoi les enseignant ? Aux dires du juge d’instruction au tribunal de l’enfant, M. Mahamane  Amidou Cissé, l’abus sexuel  sur  les enfants a gagné aujourd’hui du terrain en milieu scolaire.

Comme illustration, M. Cissé a pris l’exemple sur un cas récent à Koulikoro. Il s’agit de  B.G, un professeur de mathématiques  qui  a été entendu le 15 novembre dernier par la gendarmerie de sa localité  présumé avoir violé  une de ses  élèves, seulement âgée de 11 ans, 11 ans seulement !

La conférence  du samedi avait pour objectif  de faire comprendre aux enseignants  les problématiques de l’exploitation sexuelle  tant sur le plan national qu’international. Pour la circonstance, les échanges ont permis aux participants d’éplucher et de définir les différentes formes d’exploitations sexuelles des enfants. On leur a également explicité les facteurs  fragilisant l’enfant  face à l’exploitation, les conséquences physiques et psychologiques de l’exploitation sexuelle….

Pour leur part, les enseignants ont dit avoir  pris  bonne note.

A noter que la rencontre était organisée par le Centre de Psychologie pour l’Appui  à la Promotion de l’Enfant et l’ensemble de ses partenaires.

Djibi SAMBI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct