Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Abus d’autorité sur la parcelle du TF 1637 DE 10 HA A SAMAYA : Des officiers supérieurs de la police dont Ami Kane, Marie Claire Diallo et la femme de Man impliqués

Il y a plus de vingt ans qu’un litige foncier oppose le syndicat national des cheminots à une association de la promotion 1976-1977 de la police nationale dénommée AMIDICO. C’est au tour d’une parcelle de 10 hectares, sise à Samaya (TF 1637). Bien que l’affaire soit en instance devant la justice, des éléments de la police y construisent sur ledit TF.

sacko-aminata-kane-gouverneur-siriman-bathily-maire-commune-4

Une lettre a été envoyée par les cheminots, le 2 juillet 2012, avec toutes les pièces jointes sur le différend foncier au ministère de la Justice à l’époque, Malick Coulibaly. C’est ainsi qu’il a été favorable en l’envoyant avec un pourvoir d’ordre du procureur général près la Cour suprême du Mali à travers la lettre N°0599 du 6 novembre 2012. Suivant cette lettre, le procureur général a fait le réquisitoire N°0029 à la date du 27 mars 2013.

Le syndicat national des cheminots et l’AMIDICO ont tous répondu au réquisitoire du procureur à travers leurs avocats.

Le 4 janvier 2016, par Arrêt N°005, la Cour suprême casse et annule  tous les Arrêts de la Cour d’appel de Bamako et envoie les causes et les pertes devant la Cour d’appel autrement composée.

Depuis le 18 mars 2016, le dossier reste sans suite, bloqué, selon Lassana Togola du Syndicat national des cheminots, au cabinet du président Taïcha Maïga de la Cour d’appel de Bamako.

Entretemps, des membres de l’AMIDICO, par la bénédiction des officiers supérieurs de la police, continuent de construire sur ladite parcelle. Pour le syndicat national des cheminots, cela n’est pas étonnant. Car, pour lui, la réquisition du morcellement 2514 /BK en date du 13 août 2013, du chef du bureau des domaines de Kati, Ibrahim Simpara, doit édifier les plus hautes autorités du Mali. Par ailleurs, faut-il le noter, le nom de presque de tous supérieurs de la police nationale figure sur ce document de morcellement. Il y a, entre autres, le général Marie Claire Diallo et l’actuel gouverneur du district de Bamako, Mme Sacko Ami Kane.

Oumar DIAKITE

Par Inter De Bamako

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct