Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

8 mars et sécurité routière: l’ANASER sensibilise 150 femmes

Dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale de la femme, le 8 Mars, et convaincu du rôle majeur de la femme dans l’éducation, l’assistance et l’accompagnement de la jeunesse en matière de sécurité routière, le ministère de l’Équipement, des Transports et du désenclavement, à travers l’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER), a organisé, mardi dernier, à l’Institut national de formation professionnelle en bâtiments et travaux-publics (INFP-BTP), en Zone industrielle, une journée de sensibilisation de 150 femmes sur l’éducation routière au niveau familial.

8 mars journee internationale femme

La cérémonie de lancement de la journée était placée sous le patronage du ministre de l’Équipement, des transports et du désenclavement, TRAORE Seynabou DIOP, en présence du chef de Cabinet du ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille; du directeur général de l’ANASER, Mamadou Sidiki KONATE. On y notait également la présence de la présidente de la CAO, Mme TRAORE Oumou TOURE ; de la représentante de la FENACOF ; ainsi que plusieurs des femmes, membres de ces deux organisations faîtières.
D’entrée de jeu, le ministre de l’Equipement, des transports et du désenclavement a tenu à rendre un vibrant hommage aux femmes du Mali, d’Afrique et du monde pour le rôle important qu’elles jouent dans le processus de développement de nos pays.
« En effet, grâce à la bravoure, à la détermination, à l’engagement et l’opiniâtreté de nos mères et tantes, nous célébrons chaque année cette date historique du 8 mars. Qu’elles trouvent toutes ici, l’expression de notre profonde gratitude», a-t-elle salué.
Aussi, a-t-elle soutenu, le thème de cette année : ‘’L’autonomisation économique des femmes dans un monde de travail en pleine évolution’’, plus qu’un simple slogan, doit être incarné par nos comportements de tous les jours à travers des actions et mesures concrètes.
C’est fort de cette conviction que son ministère a souhaité accompagner les femmes du Mali par la présente séance de sensibilisation en sécurité routière.
Par ailleurs, a-t-elle rappelé, la lutte contre l’insécurité routière est l’une des priorités définies par le Président IBK qui a toujours invité les jeunes à la prudence et à la tolérance dans la circulation routière.
Dans la même dynamique, Mme le ministre a exprimé sa satisfaction quant au choix de la cible retenue pour cette journée, à savoir la femme dont la responsabilité est énorme dans la gestion familiale.
«En effet, c’est elle qui est le pilier central dans l’éducation des enfants et c’est encore elle qui est là en premier lieu lorsqu’un enfant traverse une épreuve comme un accident de la circulation routière », a expliqué Mme le ministre des Transports.
A son avis, en décidant de sensibiliser 150 femmes de la CAFO (Coordination des associations et ONG féminines du Mali), de la FENACOF (Fédération nationale des collectifs et organisations féminines du Mali), et de son ministère, il s’agit d’apporter le message de la sécurité routière dans tous les foyers.
«Cette journée de sensibilisation consacrée à la femme sera bénéfique pour les enfants impliqués à plus de 60% dans les accidents de la circulation routière, car la femme est et demeure la première éducatrice des enfants», est convaincue Mme le ministre.
La lutte contre l’insécurité routière, a-t-elle indiqué, est un combat de tous les jours, nous devons œuvrer constamment dans un cadre de partenariat, à travers des mesures énergiques pour réduire significativement le nombre de victimes sur nos routes.
«La route a tué, elle tue et elle continuera de tuer si nous n’épousons pas de meilleurs comportements et en nous inscrivant dans le respect du Code de la route», a-t-elle prévenu.
En conclusion, elle a salué l’initiative de consacrer Miss ORTM 2016, ambassadrice de la promotion du port du casque. Et d’inviter les 150 femmes bénéficiaires de la présente session de sensibilisation d’être aussi des ambassadrices de la sécurité routière auprès de leurs sœurs.

Par Sékou CAMARA

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct