Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

8 mars 2017 : Aider les femmes à gagner le combat de leur Autonomisation !

A l’instar des autres pays du monde, notre pays, le Mali commémore, ce jour, 8 mars 2017, la journée internationale de la femme, avec pour thème «l’Autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine évolution». Sous le lead du Ministère en charge de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la famille, plusieurs activités sont au programme, à Bamako et à l’intérieur du pays.

8 mars fete journee international femme cicb

Avec plus de 50% de la population, les femmes n’ont pas toujours un accès facile à l’emploi au même titre que les hommes ; une triste réalité qui contribue à aggraver le phénomène de la pauvreté dans notre pays où, actives dans tous les secteurs (économie, agriculture, le commerce), les femmes contribuent, pour beaucoup, dans l’économie du pays. Pourtant, cette couche  majoritaire de notre population, continue d’être touchée par la pauvreté et une discrimination basée sur le genre.

Faiblement représentées dans les instances de décisions, elles (les femmes) sont souvent obligées de se contenter d’emplois précaires et mal rémunérés. Sous la poussée de mouvements féministes, très actifs dans le pays, l’on commence néanmoins à assister à une timide prise de conscience des conséquences de la marginalisation de la femme. Engagées depuis plusieurs années, en faveur de l’émergence et de l’autonomisation de la femme, les pouvoirs publics n’ont pas tardé à joindre l’acte à la parole, multipliant les actes, actions et initiatives tendant à promouvoir l’épanouissement économique et social de la femme malienne. De l’adoption de la Politique Nationale Genre, à l’institution du Fonds pour l’Autonomisation de la femme et l’épanouissement de l’enfant, en passant par l’institution d’un département s’occupant spécifiquement de la promotion de la femme et de l’enfant, le Mali, cela ne fait plus l’ombre d’un doute, s’est résolument engagé dans une dynamique tendant à mettre fin à cette injustice faite aux femmes.

Fête de la femme, le 8 mars est donc l’occasion de rendre hommage à nos braves femmes, de plus en plus entreprenantes ; engagées et déterminées ; Déterminées surtout à jouer leur partition, toute leur partition, dans le développement économique et social de leur pays, le Mali. Bonne fête !

Oumar Diamoye

 

Source: L’Officiel

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct