Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

30 juin 2001 – 30 juin 2017, le RPM a 16 ans: conviction fortes, engagement constant…

Rassemblés autour de convictions fortes, dans un engagement constant et avec un sens élevé de responsabilité, des femmes et les hommes d’idéal et de probité morale avérée, ont marqué d’une tâche blanche, l’histoire politique de notre pays en mettant sur les fonds baptismaux le 30 juin 2001, le parti Rassemblement Pour le Mali (RPM).
Seize années se sont écoulées ! Mais que de réalisations en si peu de temps !

mamadou diarrassouba depute rpm bocary treta diola

Parti de l’avenir et de l’espoir du peuple malien, Parti panafricaniste appartenant à l’Internationale Socialiste, le RPM se veut véritablement Rassembleur ; avec l’ambition de fonder une vraie démocratie participative, efficace mais exigeante, au seul service du peuple malien.
Depuis sa création, le RPM a bâti sa stratégie autour d’une vision, celle d’un Mali débout, solide, confiant en son destin, bien visible dans le concert des nations. Il ambitionne de mettre en place un système démocratique et républicain respecté au service de son peuple.
Aussi, le RPM parti s’est-il assigné comme raison d’être, de faire du Mali, avec tous ceux qui partagent son idéal et sa vision, de faire du Mali, une Nation rassérénée, conviviale, communielle, au-dedans comme au dehors, sans complexe ; renouant ainsi avec son passé glorieux et résolument tourné vers le progrès.
Pour le RPM seul compte le Mali, avec une seule dédicace : œuvrer pour un meilleur présent et un meilleur avenir pour le Mali.

Du statut de parti d’opposition, responsable, mais d’exigence intellectuelle et politique pour à la gestion des affaires de l’Etat, le Rassemblement pour le Mali reste convaincu que l’action politique est un moyen du changement économique et social impliquant tous les fils et filles du pays autour du projet de construction nationale.

Né dans un contexte d’une grande adversité politique, le Rassemblement Pour le Mali s’est organisé autour de son Président des temps épiques, le Camarade Ibrahim Boubacar KEITA dont l’engagement pour le Mali ne souffre d’aucun doute.
Patiemment et résolument, le parti, à l’image du tisserand, son emblème, a tenu bon face à des obstacles souvent très difficiles.
Pendant dix ans, il a résisté, sans jamais tomber dans le situationnisme et la collaboration délétère qui ont galvaudé son le combat héroïque pour la république et pour la démocratie.
Pendant dix ans, le parti a veillé, même dans la confusion totale, à la sauvegarde des intérêts supérieurs du Mali contre les assauts des aventuriers politiques.
C’est pourquoi, dans un élan d’une portée historique, l’immense masse des citoyens maliens a reconnu dans la stature du Président, l’étoffe d’un Président pour tous, avec plus de 77% des suffrages exprimés.
Aujourd’hui, le parti peut être fier du travail accompli : son président-fondateur le camarade Ibrahim Boubacar Keïta préside aux destinées d’une nation qui se remet d’une crise sécuritaire et institutionnelle qui l’a fortement secoué depuis mars 2012.
C’est l’occasion de saluer les efforts des gouvernements successifs depuis l’accession de notre camarade à la magistrature suprême, à l’ensemble des militantes, militants et des patriotes qui, avec courage, détermination et abnégation, et dans un élan de solidarité sans égal, ont forgé dans le sang, dans l’adversité et dans la sueur, ce parti devenu aujourd’hui un véritable instrument de développement du pays.
Au sortir du 4ème Congrès, tenu les 22 et 23 octobre 2016, le Peuple du Tisserand s’est doté d’une nouvelle direction. Parti d’idéal et de conviction, à la croisée des chemins, la mission historique du Rassemblement pour le Mali (RPM) s’impose à l’évidence : faire du mandat de son président-fondateur un franc succès et assurer la victoire du parti aux prochaines échéances électorales de 2017 et 2018 avec comme slogan « renforçons la cohésion autour du programme présidentiel en mobilisant toutes les forces démocratiques et populaires pour la mise en œuvre de la nouvelle constitution qui consacre le retour de la paix et de la cohésion nationale ».

Le chemin vers la victoire est parsemé d’embûches, mais le Rassemblement pour le Mali (RPM) reste convaincu qu’avec le dialogue, le dépassement de soi et la foi, le vivre ensemble d’antan est encore possible et doit l’être à travers la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger.
Joyeux anniversaire au RPM
Unis, nous triomphons.
Vive le Rassemblement Pour le Mali
Vive le Mali éternel.

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct