Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

2ème édition du ‘’Hard week’’ de l’Ispric: un nouveau campus pour le bien être des étudiants

L’Institut des sciences politiques, des relations internationales et de la communication (Ispric), a procédé, le jeudi 09 mars 2017, à l’inauguration de son nouveau campus sis sur la colline du savoir de Badalabougou, cette inauguration était couplée avec l’ouverture officielle de la deuxième édition de la semaine scientifique appelée ”Hard week”, sous le thème de : «La responsabilité au service de l’entrepreneuriat ».

Institut Sciences Politiques Relations Internationales Communications ispric siege

La cérémonie était  parrainée par le  Directeur général de Allianz Mali assurances, Mohamed JI Compaoré, accompagné du ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Mahamane Baby, du Directeur général d’Ispric, Mohamed Gakou ,du maire de la Commune V, Abdoulaye Diané, du Président de l’Association des établissements privés d’enseignement supérieur du Mali (AEPES), Dr. Mamadou Habib Diallo et beaucoup d’autres invités.

L’hymne de l’Institut entonné  par les étudiants a donné les couleurs de l’évènement. Pour le maire de la Commune V, Abdoulaye Diané, sa satisfaction était grande, pour avoir été convié à cette cérémonie grandiose.

Par la construction de ce grand bâtiment, a-t-il indiqué, l’Ispric vient de concrétiser sa volonté d’œuvrer pour l’épanouissement et le développement du secteur de l’éducation en africain et  au Mali en particulier, avant de rappeler que l’enseignement est un facteur  important pour le développement d’un pays, et qu’en tant que maire, il ne pouvait qu’encourager  pareille ‘initiative. «Dans un cadre comme celui du nouveau bâtiment d’Ispric, les étudiants, j’en suis sûr, pourront accéder dans les meilleurs conditions à la connaissance, mais également aux valeurs essentielles qui fondent la citoyenneté », a-t-il annoncé.

Le Directeur général de l’Ispric, Mohamed Gakou a étalé sa joie au public venu nombreux pour découvrir  sa structure. « Géographiquement nous sommes bien placés au cœur de notre capitale. Nous avons des ressources humaines qu’il faut pour la rubrique de notre vision », a –t-il laissé entendre, avant de poursuivre  qu’à l’Ispric :« Nous avons l’ambition, et tout ce qu’il faut maintenant c’est d’œuvrer. Dans cette optique, nous nous sommes fixés comme mission d’œuvrer pour une dynamique d’excellence en formant des élites, apporter des solutions et évaluations scientifiques à tout le mal de la société », a-t-il estimé. A l’en croire, les différents responsables s’adonnent pour que l’Ispric soit une école  de référence dans la sous-région. « Géographiquement nous sommes installés au Mali, mais nous avons l’esprit de la mondialisation et la globalisation. Car nous avons plusieurs nationalités à l’Ispric ce qui fait de l’Ispric une zone internationale », a soutenu le DG Gakou. La réflexion scientifique, a-t-il soutenu, c’est ça réellement le rôle d’une école, d’une Université de produire des solutions pour le  bien être de la société. D’où l’idée de l’initiative ‘’Hard week’’ pour cogiter sur des réponses scientifiques  à confronter aux problèmes d’émergence de nos pays.

Concernant le thème ‘’hard week’’, il indique que le choix n’est pas fortuit. « Nous voyons de jour au jour à travers le constat les limites d’absorption de nos organisations publiques et  privées en terme de recrutement, pourtant nous constatons d’autre part qu’il y a une masse critique d’étudiants qui sortent chaque année et que feront ces étudiants ?»s’interroge-t-il. Selon lui, les Maliens ont un sens latent de l’entreprenariat, mais, qu’il leur faut une base scientifique pour l’utiliser et l’exploiter. « C’est pourquoi nous nous sommes dit, trouvons les solutions, produisons la connaissance à ce niveau, car au Mali nous avons déjà une connaissance de cette matière, nous avons déjà un savoir ancré de l’entreprenariat », a-t-il conclu.

Le parrain de l’évènement, le Directeur général de Allianz Mali assurances, Mohamed JI Compaoré, a remercié l’Ispric pour le choix porté sur lui. Il a ensuite dévoilé que dans presque tous les domaines, bien qu’à des degrés divers, la capacité en matière de formation dépend du bon fonctionnement d’une infrastructure adéquate : salles, studios, laboratoires, bibliothèques, accès aux moyens numériques et informatiques. Selon le parrain, le promoteur d’Ispric l’a compris, c’est pour cette raison, il a osé et avec ses partenaires, son équipe,  a réalisé cette belle infrastructure, il a compris ainsi qu’un institut de formation digne de ce nom est un haut lieu de savoir qui impacte sur le développement local.

Pour le Patriarche de la famille Gakou, Bandjougou Gakou, ancien ministre, ancien ambassadeur et le  Président de l’AEPES, Dr. Mamadou H Diallo ils ont magnifié l’édifice bâti sur une superficie de 2000mètre carré pour sa modernité.

Des activités culturelles et sportives ont mis fin  à cette édition.

Seydou Karamoko KONE

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct