Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

2ème édition du Concours de plaidoirie de la TRIJEUD-Mali : Plus de 15 000 jeunes seront sensibilisés sur la promotion et la protection des droits humains

La Tribune jeunes pour le droit au Mali « TRIJEUD-Mali », vient de lancer sa 2ème édition du Concours de plaidoirie et de réquisitoire « A vous maitre ». Ce concours a été lancé le 8 juillet dernier et les compétitions entre les étudiants-candidats sur les thèmes « Harcèlement sexuel, chantage et viol » ; « Proxénétisme, incitation à la débauche, trafic et détention de stupéfiant », continuera jusqu’à la finale prévue le 09 septembre prochain. L’objectif général de ce concours est de contribuer non seulement à la promotion de la culture de l’excellence mais aussi, sans aucun doute, il se veut d’être une source d’encouragement et de persévérance pour les Juristes de formation et en formation.

 Ibrahima Cisse president Trijeud Mali conference
Il est à retenir que ce Concours dénommé le Concours de plaidoirie et de réquisitoire « A Vous Maitre » est un concours qui réunira 16 jeunes juristes dans le district de Bamako au tour de procès fictifs encadrés par des juristes professionnels, des praticiens du droit, avocats et magistrats.
Cette édition est appuyée financièrement et techniquement par JUPREC (Justice prévention réconciliation) et aussi en partenariat avec Sahel Studio, une agence de communication qui se charge de la production audiovisuelle. Ce projet permettra de mieux contribuer à la formation et à l’autoformation des juristes, mais aussi d’éveiller l’esprit de la culture de l’excellence dans nos différentes universités.               .
Dans son intervention lors du lancement, le président de la TRIJEUD-Mali, Abdouhamane Haidara a souligné que ce Concours vient à point nommé dans la mesure où il contribuera non seulement à la promotion de la culture de l’excellence mais aussi, sans aucun doute, il sera une source d’encouragement et de persévérance pour les Juristes de formation et en formation pour divulguer les droits humains.
Avant d’énumérer les objectifs spécifiques du Concours qui visent à sensibiliser quinze mille (15 000) jeunes sur la promotion et la protection des droits humains ; promouvoir l’accès à la justice au Mali ; contribuer à la promotion de la culture de l’excellence ; révéler et mettre à contribution les talents dans le domaine Juridique et Judiciaire ; mettre en exergue le rôle et l’importance des acteurs de la justice ; renforcer la formation et promouvoir l’autoformation de seize (16) étudiants en droit; former de meilleurs orateurs.
Notons ainsi que tout au long de la compétition, chaque candidat au concours sera suivi et encadré par un mentor (Cabinet d’Avocat, un praticien du Droit, magistrats).  Aussi, les candidats bénéficieront de formations pratiques tout au long du concours.
Par ailleurs, il est à reconnaitre que la Tribune jeunes pour le droit au Mali a pour mandat d’appuyer les actions des autorités nationales et de la communauté internationale dans le cadre de la promotion et la protection des droits humains, de la démocratie, et de l’état de droit et au renforcement de capacité intellectuelle et professionnelle des jeunes.
Seydou Karamoko KONE
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct