Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

1ére cotation à la BRVM de son 6ème emprunt obligataire

 La CRRH-UEMOA, un modèle de stabilité et de solidité sur le marché financier régional
Année après année,  la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire  confirme son leadership dans le refinancement des prêts pour l’habitat dans l’espace UEMOA et consolide son image auprès de ses actionnaires. La CRRH-UEMOA  en a apporté la preuve jeudi dernier à l’occasion de la cérémonie de la 1
ère cotation de son sixième emprunt obligataire. Christian AGOSSA Directeur General CRRH-UEMOA
A deux mois environ du lancement de son prochain emprunt obligataire, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH-UEMOA) renforce son image d’institution solide et stable. La cérémonie de la première cotation de son 6ème emprunt obligataire s’est déroulée ce jeudi au siège de l’institution à Lomé (Togo). Cette émission sur le marché financier régional, du 23 novembre au 22 décembre 2016, a permis de mobiliser 21,3 Milliards de francs FCFA, à un taux de 5,85% pour la période 2016-2026. Le succès né de cette émission permet au Directeur Général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), venu d’Abidjan pour l’occasion, de décerner une mention spéciale  à la CRRH-UEMOA. Pour Edoh Kossi AMENOUNVE : « par la régularité de ses émissions, la CRRH-UEMOA joue un rôle structurant sur le marché financier régional, notamment avec l’allongement des durées et l’établissement des taux en fonction de la signature et du risque des émetteurs ». Christian AGOSSA Directeur General CRRH-UEMOA Edoh Kossi AMENOUNVE BRVM

En effet, les interventions de la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire ont aujourd’hui un impact réel sur la distribution de prêts à l’habitat par les 54 banques commerciales actionnaires, en leur permettant d’accorder davantage de prêts à l’habitat à leur clientèle, à des taux compétitifs et sur des durées plus longues. Pour son Directeur Général Christian AGOSSA, « Avec 107 milliards de FCFA d’emprunts obligataires en quatre ans, la CRRH-UEMOA est devenue le premier émetteur non souverain du marché financier régional,ce qui fait aussi de l’habitat le second vecteur d’investisseur à long terme dans l’Union ».

Plus généralement, 2016 a été un tournant déterminant dans la vie et les comptes de l’institution. Elle a réalisé un bénéfice net de 135 millions de francs CFA en assurant pourtant et intégralement pour la première fois, la totalité de ses charges d’exploitation et en ne bénéficiant d’aucune subvention.

La CRRH-UEMOA  proche de son crédo

Cette performance est le résultat des efforts conjugués des différents actionnaires notamment les 54 banques commerciales. Tout en saluant leur fidélité, le Directeur Général a lancé un appel aux banques non encore actionnaires, de rejoindre le groupe afin de participer plus efficacement aux nouveaux enjeux de financement de l’habitat, en particulier du logement social dans les pays de l’UEMOA.
C’est avec beaucoup d’optimisme que la CRRH-UEMOA attend dans les prochains jours, sa notation pour l’année 2017 par l’agence Bloomfield Investment Corporation, qui lui avait attribué de très bonnes notes en 2016. Ce qui augure d’un succès pour la 7ème émission prévue pour septembre prochain.

Source: divers

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct