Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

13è session ordinaire du Centre national des oeuvres universitaires: DES RESULTATS ENCOURAGEANTS

L’adoption du procès-verbal de la 12è session ordinaire, l’évaluation du rapport d’activités et financier de 2016 et l’examen du programme d’activités de 2017 étaient les points inscrits à l’ordre du jour de la 13è session ordinaire du conseil d’administration du Centre national des oeuvres universitaires (CENOU) qui s’est réunie, jeudi 16, au siège du Centre, à la cité universitaire de Kabala à 28 km de Bamako.

Centre national œuvres universitaires cenou

Présidés par le conseiller technique, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique le président du conseil, le Pr Issa Baradji, les travaux du conseil d’administration se sont déroulés en présence du directeur général du CENOU, Allaye Bah.

Le budget de 2017 du CENOU approuvé par les administrateurs présents s’élève à plus de 22 milliards de Fcfa, dont 20 milliards seront alloués aux allocations financières (trousseaux et bourses) des étudiants. Les 2 milliards restant sont destinés à la santé, au fonctionnement et l’entretien des campus, aux compétitions sportives, à l’eau, à l’électricité et autres dépenses du Centre. Après la vérification des mandats des différents administrateurs, le directeur général du CENOU a précisé que le renforcement de la sécurité dans l’espace universitaire, de la capacité des agents et du partenariat entre les structures en charge des oeuvres universitaires sont d’autres axes majeurs du CENOU.

« Nous comptons organiser cette année des voyages d’études avec nos étudiants au Burkina-Faso, au Maroc et au Sénégal pour davantage renforcer et améliorer nos capacités de travail », a annoncé Allaye Bah.

Saluant les recommandations issues des travaux antérieurs qui ont traité les questions essentielles du CENOU au bon moment, le conseiller technique Baradji a estimé que la formation du personnel et la satisfaction des bénéficiaires ont été bien effectuées. Le Pr Issa Baradji a ensuite félicité les travailleurs du CENOU pour l’amélioration constante du cadre de vie des étudiants à travers le logement, la santé, le transport et le paiement régulier des allocations financières.

Ces efforts a-t-il constaté, se sont traduits par l’hébergement de 2240 étudiants, l’équipement de près 480 chambres en matériel de literie, l’enregistrement de 1845 étudiants en consultation médicale, le transport de 27.533 étudiants vers les établissements académiques et la dotation de 65.275 étudiants en trousseaux et de 46.908 en bourse entière et demi-bourse. «Les résultats auxquels les agents du CENOU sont parvenus doivent être considérés comme des motifs d’encouragement pour un meilleur résultat en 2017 », a dit le représentant du ministre. Celui-ci a, par ailleurs, précisé que l’application des textes législatifs qui organisent et encadrent les activités du CENOU, pendant plus d’une dizaine d’années, a révélé des insuffisances ne favorisant pas une gestion optimale.

Une relecture des textes est donc nécessaire pour corriger ces insuffisances. « Cela passe par le renforcement des mécanismes de gestion et de la capacité opérationnelle du CENOU », a ajouté le Pr Baradji qui a conclu que la recherche de la qualité, au sein de notre système universitaire, est indissociable de la satisfaction des besoins fondamentaux.
S. Y WAGUE

 

Source: essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct